Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 352

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Voir le Sujet
MedeSpace.Net :: Forums des discussions diagnostiques :: Conduites à tenir
 Imprimer le sujet
CAT devant une hémorragie post-extractionnelle
Canine
#1 Imprimer le message
Publié le 11-04-2011 17:36
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 53
Inscription : 26.09.10

CAT devant une hémorragie post-extractionnelle, par Pr ELWADY W, Service d’Odontologie Chirurgicale, Centre de soins et de consultations dentaires CCTD, Rabat.

img833.imageshack.us/img833/5162/image002tsk.jpg
 
Canine
#2 Imprimer le message
Publié le 11-04-2011 17:38
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 53
Inscription : 26.09.10

Introduction :

L’hémorragie est un écoulement de sang hors du vaisseau vasculaire, anormal par son intensité et/ou sa durée.

L’hémorragie dentaire est l’urgence vraie qui nécessite une prise en charge rapide.

Les hémorragies survenant à la suite d’une extraction dentaire sont classiquement subdivisées en deux catégories selon leur caractère précoce (c'est-à-dire immédiat ou différé de quelques heures) ou tardif (plusieurs jours). Dans 99% des cas, c’est une cause purement locale qu’il convient d’incriminer. (Fig.1)

img225.imageshack.us/img225/5338/68755423.jpg
Fig.1 : vue endobuccale Hémorragie post extractionnelle au niveau de site de la 48

Edité par Canine le 11-04-2011 17:39
 
Canine
#3 Imprimer le message
Publié le 11-04-2011 17:43
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 53
Inscription : 26.09.10

Etiologies :

Les hémorragies post-extractionnelles peuvent être dues à :

- des lésions traumatiques muqueuses (dérapage d’instrument) ou osseuses (fracture alvéolaire partielle, fracture tubérositaire) lors de l’avulsion. Les phénomènes hémorragiques sont alors généralement précoces.

- une anomalie du caillot d’origine structurale plus que biochimique : l’examen clinique objective, débordant de l’alvéole, un caillot exubérant comblant le vestibule (Fig.2). Le sang sourd continuellement entre le bord alvéolaire et le pédicule du caillot. Cet écoulement, entretenu par les sussions et aspirations continues du patient survient habituellement quelques heures après l’intervention (saignement précoce différé)

- la persistance d’un apex (Fig.3) ou d’un granulome apical (hémorragies précoces);

- l’apparition de phénomènes infectieux (alvéolite suppurée) : le saignement provient d’une alvéole d’où émergent fongosités et bourgeons charnus traduisant la présence d’un granulome inflammatoire et d’une ostéite localisée. Le caillot friable est nauséabond (hémorragie tardive).



Chez les patients sains, ne présentant pas un trouble de l’hémostase, les manifestations hémorragiques sont habituellement contrôlables avec des moyens relativement simples et classiques.

Cependant, dans environ 1% des cas, ces manifestations se produisent sur un terrain pathologique en présence ou en l’absence de causes locales. Les phénomènes hémorragiques sont alors plus difficiles à maîtriser et nécessitent l’utilisation de techniques spécifiques plus sophistiquées.

img219.imageshack.us/img219/3203/75156336.jpg
Fig.2 : vue endobuccale
Caillot exubérant comblant le vestibule avec un écoulement du sang




img849.imageshack.us/img849/223/42038829.jpg
Fig.3 : Radiographie rétro alvéolaire
Fracture radiculaire suite à une extraction dentaire
 
Canine
#4 Imprimer le message
Publié le 11-04-2011 17:47
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 53
Inscription : 26.09.10

La conduite à tenir vis-à-vis d’une hémorragie post-extractionnelle :

- Avant tout geste thérapeutique, il convient de calmer le malade souvent nerveux, inquiet, venant la nuit ou le lendemain matin en majorant la déperdition sanguine dont il a été victime.

- Il faut apprécier la spoliation sanguine en faisant préciser la durée du saignement, son rythme, son abondance, en sachant qu’une salive sanglante est toujours prise pour une hémorragie buccale importante (prise de la tension artérielle, aspect des yeux et des lèvres, asthénie, pâleur). (Fig.4)

- Un bilan local et régional permettra de vérifier l’aspect de l’alvéole, de la gencive avoisinante.

- Une radiographie alvéolaire est indispensable afin de déceler un foyer infectieux ou la persistance d’un apex fracturé (Fig.3)

- Le patient ayant été confortablement installé, rassuré, il y aura lieu de renouveler la toilette endo-buccale, en le débarrassant des caillots persistants avant de pratiquer une anesthésie locale ou loco- régionale.

- Réalisation de la révision alvéolaire : curetage doux et méthodique, exérèse des fragments esquilleux, de l’apex causal, régularisation osseuse.

img849.imageshack.us/img849/223/42038829.jpg
Fig.3 : Radiographie rétro alvéolaire
Fracture radiculaire suite à une extraction dentaire



img263.imageshack.us/img263/6127/19694538.jpg
Fig.4 : vue exobuccale Pâleur des téguments
 
Canine
#5 Imprimer le message
Publié le 24-06-2013 15:22
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 53
Inscription : 26.09.10

- Utilisation d’un ou de plusieurs procédés de la compression en fonction de l’intensité de l’hémorragie. Cette compression peut faire appel :

o A une mèche de gaze simple, non résorbable, qui peut être imprégnée d’une solution hémostatique (Thrombase) qui est tassée pli par pli de la profondeur à la surface sans oublier chaque cavité radiculaire lorsque la dent extraite était pluri radiculaire. La mèche peut être iodoformée, ce qui permet de la laisser plus longtemps en place dans l’alvéole (3 à 4jours) sans risque infectieux. Mais le déméchage est douloureux et peut faire reprendre l’hémorragie.

o Au tamponnement à l’aide d’un matériau résorbable qui utilise des mèches de cellulose oxydée (Fig.5) (Sorbacel, Surgicel, Résorcel), ou des éponges de Gélatine. (Fig.6 a et b)

img806.imageshack.us/img806/7325/26542107.jpg
Fig. 5 : mèche résorbable de cellulose oxydée


img812.imageshack.us/img812/4325/51716078.jpg
Fig.6 a: mèche résorbable
Éponges de Gélatine


img685.imageshack.us/img685/3669/37692203.jpg
Fig.6 b : Vue endobuccale
Mise en place d’une éponge de Gélatine au niveau de l’alvéole


o Tamponnement mixte qui consiste à placer au fond de l’alvéole, après nettoyage de celle-ci de la thrombase puis un fragment de mèche résorbable par-dessus laquelle on effectue un tamponnement classique par mèche iodoformée. Ce procédé permet un tamponnement efficace, facilite le déméchage qui est indolore et non hémorragique. Les mêmes avantages sont retrouvés dans l’utilisation des colles.

o Les gouttières confectionnées de façon extemporanée, utilisent des matériaux très répandus, employés pour les prises d’empreintes. Il s’agit des pates thermoplastiques et des élastomères de silicone. Le matériau est malaxé, et appliqué sur la zone à comprimer. L’empreinte de la zone édentée et des dents antagonistes est réalisée en 2à 3 minutes. L’empreinte ainsi réalisée est gardée en bouche pendant 24 à 48 heures, de la thrombase peut être saupoudrée au niveau de la zone hémorragique (Fig.7 a et b)

img820.imageshack.us/img820/1329/36563980.jpg
Fig.7 a : vue endobuccale
Gouttière confectionnée à l’aide d’un élastomère de silicone


img709.imageshack.us/img709/7857/77473525.jpg
Fig.7 b : vue endobuccale
Gouttière en place
 
fayrouz
#6 Imprimer le message
Publié le 08-07-2013 19:38
Nouveau MedeSpacien


Messages : 4
Inscription : 04.06.09

Bjr.je vous remecie .ms. je recherche la conduite de point de vue des medecins des urgences medicale
 
fayrouz
#7 Imprimer le message
Publié le 08-07-2013 19:38
Nouveau MedeSpacien


Messages : 4
Inscription : 04.06.09

Bjr.je vous remecie .ms. je recherche la conduite de point de vue des medecins des urgences medicales
 
hammar
#8 Imprimer le message
Publié le 17-12-2013 06:59
Avatar du Membre

MedeSpacien rédacteur


Messages : 2237
Inscription : 01.09.08

Bonsoir

un malade qui presente une hemmoragie post extractionelle necessite un blian d'hemostase en urgence afin de determiner la cause!

Certains malades sont cardiopathes ,ils sont sous traitement anti-agrégant plaquétaire et d'autres sous anti-coagulant,ils necessitent l'hospitalisation dans la plus part des cas!

pour les autres malades ,on commence par une compresseion bidigitale sur le site de la dent extraite pendant quelque minutes,si l'hemmoragie persiste ,on met un hemostatique local type(surgicel ),sinon on une injection de dicynone.

Chi-dentiste
 
Aller vers le forum :
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png