Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
sonde JJ
sonde JJ
Urologie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 168

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Voir le Sujet
MedeSpace.Net :: Forums des discussions diagnostiques :: Stop Tabac
 Imprimer le sujet
Autopsie d'une cigarette
medfun
#1 Imprimer le message
Publié le 29-05-2009 15:14
Avatar du Membre

MedeSpacien vétéran


Messages : 544
Inscription : 10.04.08

Chiffre

Le tabac fait 70 000 morts par an.

Soit 35 000 sont dus à des cancers, 18 000 à des maladies cardiovasculaires et 12 000 à des maladies respiratoires.

Les effets nocifs du tabac

Les effets nocifs de la cigarette s'exercent sur un très grand nombre d'organes : lèvres, bouche, langue, gorge, ¿sophage, poumons, c¿ur et artères mais aussi système digestif, vessie, col de l'utérus...

Sur la bouche et la langue, le plus grand danger vient de la chaleur de combustion de la cigarette, qui provoque des cancers. Et là, il n¿y a aucune différence entre la cigarette "light" ou non.

La nicotine, qui est l'agent de dépendance, agit d'abord sur le cerveau, auquel elle parvient sept secondes après la "bouffée", puis, elle atteint le sang. Elle entraîne alors la libération de substances qui accélèrent le c¿ur, élèvent la tension artérielle et favorisent la formation de caillots dans les vaisseaux.
img140.imageshack.us/img140/121/rsolallahzj2.gif
 
medfun
#2 Imprimer le message
Publié le 29-05-2009 15:15
Avatar du Membre

MedeSpacien vétéran


Messages : 544
Inscription : 10.04.08


Le tabac n'est pas seulement nocif pour le fumeur : les produits toxiques inhalés par celui-ci (nicotine, goudrons, monoxyde de carbone, irritants...) le sont aussi par son entourage, à travers la fumée dite "latérale", c'est-à-dire celle qui se dégage d'une cigarette qui se consume d'elle-même dans le cendrier, qui contient même deux fois plus de goudrons et de nicotine que la fumée inhalée !

img140.imageshack.us/img140/121/rsolallahzj2.gif
 
medfun
#3 Imprimer le message
Publié le 29-05-2009 15:16
Avatar du Membre

MedeSpacien vétéran


Messages : 544
Inscription : 10.04.08


La BCPO

La Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) est une insuffisance respiratoire chronique qui touche 2 à 4 millions de personnes. Elle est la troisième cause de mortalité en France, avec 15 000 décès par an.

80 à 90 % des victimes de BCPO le sont à cause du tabac.

Il n'est jamais trop tard pour arrêter !

En effet, le risque de développer une maladie grave s'atténue progressivement à l'arrêt de l'intoxication.

Le risque de cancer du poumon diminue de 60 % en cinq ans, et le risque cardiovasculaire rejoint celui des non-fumeurs en un an.

Enfin, si une fumeuse s'arrête dès le premier jour de sa grossesse, le risque pour le bébé est nul.

Quant aux autres désagréments liés au tabac, les bénéfices de l'arrêt se font ressentir presque immédiatement. Très vite, "l'ancien fumeur" retrouve son souffle, une peau moins grise et une haleine plus agréable...
img140.imageshack.us/img140/121/rsolallahzj2.gif
 
abdel
#4 Imprimer le message
Publié le 29-05-2009 15:26
MedeSpacien fidèle


Messages : 317
Inscription : 04.06.08

juste pour te signaler que la BPCO ne soit pas une insuffisance respiratoire chronique.
l'IRC est définie par une incapacité aux poumons et au thorax d'assurer une hématose correcte c-à-d une oxygénation satisfaisante de l'organisme
elle se définit purement par 2 gazométries à au moins 1 mois d'intervalle réalisées dans une situation stable (en dehors des exacerbations et des décompensations), néanmoins la BPCO représente la majeure partie des étiologies responsable des IRCO
le reste de ton commentaire est tout à fait vrai et nécessite toujours des efforts éducatifs pour savoir que le tabac tue qu'il soit actif ou passif
 
hammar
#5 Imprimer le message
Publié le 29-05-2009 20:39
Avatar du Membre

MedeSpacien rédacteur


Messages : 2237
Inscription : 01.09.08

bonsoir

quels sont les composants du tabac à chiquer???
pensez que le tabac à chiquer est plus dangereux que le tabac à fumer???pourquoi?


merci d'avance.

Chi-dentiste
 
abdel
#6 Imprimer le message
Publié le 29-05-2009 21:33
MedeSpacien fidèle


Messages : 317
Inscription : 04.06.08

le tabac à chiquer engendre plutôt des atteintes locorégionales type gengivite, abcès et en fin le cancer...d'autres effets sur le système digestif mais non démontrés type oesophagite, mauvaise odeur digestive, ulcère...
les effets systémiques sont mal étudiés
Edité par abdel le 29-05-2009 21:34
 
Aller vers le forum :
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png