Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 221

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
L'Afrique, première victime du sida
Actualités médicales
Le continent, qui compte le plus grand nombre de malades infectés par le VIH, paie cher la sous-utilisation du préservatif due, notamment, aux réticences masculines.

Les propos du Pape condamnant le préservatif et surtout estimant qu'il aggrave le risque d'épidémie ont suscité un tollé partout dans le monde. Le préservatif est un des rares moyens de prévention efficace pour lutter contre cette maladie qui fait des ravages en Afrique subsaharienne, où le virus est principalement transmis lors de relations hétérosexuelles. Les autres moyens de prévention, ceux qui sont proposés notamment par le Pape, sont la fidélité et l'abstinence, qui, à l'évidence, sont loin d'avoir une audience universelle.

Pour autant, les freins à l'usage du préservatif sur le continent ne tiennent sans doute pas aux positions de l'Église catholique. De nombreuses enquêtes ont mis en évidence les réticences des hommes dans plusieurs pays d'Afrique à l'utiliser. Et il manque depuis des années une volonté politique des dirigeants africains pour le promouvoir. L'insuffisance d'utilisation du préservatif explique la difficulté à contrôler l'épidémie africaine et est la cause de la surcontamination des femmes.

«On manque de données sur l'usage global du préservatif en Afrique, mais il y a une sous-utilisation majeure qui se traduit par des taux élevés de contamination, soutient le professeur Jean-François Delfraissy (directeur général de l'Agence nationale de recherche sur le sida). Connaissant la situation africaine, je suis très troublé par les propos du Pape, quoique étant médecin catholique.»

Des pays condamnés

Les chiffres du sida en Afrique restent accablants, malgré une récente et modérée régression des contaminations. À l'échelle mondiale, on estime à 33 millions le nombre de personnes infectées par le virus. Le taux de nouvelle contamination seulement pour l'année 2007 est de 2,7 millions. Selon les derniers chiffres d'Onusida, l'agence de l'ONU chargée de surveiller l'épidémie en Afrique subsaharienne, la plupart des épidémies nationales se sont stabilisées ou ont commencé à décliner.

L'Afrique reste cependant la région la plus durement touchée par le VIH et représente 67 % du total des personnes vivant avec le virus et 72 % des décès dus au sida en 2007. Parmi les jeunes Africains, le pourcentage de personnes contaminées tend à être nettement plus élevé chez les femmes que chez les hommes : 60 % des adultes de plus de 15 ans qui vivent avec le VIH sont des femmes. Dans le monde, le nombre d'enfants de moins de 15 ans porteurs du virus est passé de 1,6 million en 2001 à 2 millions en 2007. Près de 90 % d'entre eux vivent en Afrique subsaharienne.

Certains pays comme l'Ouganda, quasiment condamné à être rayé de la carte à cause du sida, ont su mener des campagnes très actives de communication sur la prévention, basées notamment sur le préservatif et qui ont permis de faire régresser l'épidémie qui flambait à la fin des années 1980.

Dans d'autres pays, les campagnes de prévention sont restées insuffisantes, comme en témoignent nombre d'enquêtes publiées au cours des années 2000 et montrant au Mali, en Afrique du Sud ou encore au Cameroun l'étendue de l'ignorance concernant la prévention ou le rejet du préservatif.


lefigaro

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png