Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Maquette
Maquette
Odontologie conservatrice
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 279

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Taux excessifs de plomb et d'arsenic dans les produits ayurvédiques en ligne
Actualités médicales
WASHINGTON (AFP) - Un cinquième des produits de médecine ayurvédiques indiens et américains vendus via internet contiennent des taux excessifs de plomb, de mercure ou d'arsenic, selon une étude de médecins publiée mardi, ce qui plaide pour un renforcement de la réglementation des compléments diététiques.

"Depuis 1978, plus de 80 cas d'empoisonnement au plomb lié aux médecines ayurvédiques ont été signalés dans le monde", soulignent ces médecins dans leurs travaux parus dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) daté du 27 août.

Aux Etats-Unis comme en Europe, ces remèdes connaissent depuis plusieurs années une popularité grandissante, où ils sont vendus sur les marchés asiatiques, les boutiques de produits diététiques et via internet.

Cette médecine née en Inde il y a plus de 2.000 ans est pratiquée par 80% des Indiens. Elle se divise en deux grandes branches.

L'une est en principe strictement basée sur des plantes et la seconde, appelée Rasa Shastra, sur une pratique ancestrale consistant à délibérément combiner des plantes à des métaux, des minéraux ou des gemmes.

Les experts de la Rasa Shastra en Inde qui recourent au plomb et au mercure notamment affirment que cette médecine est thérapeutique et sans danger si elle est bien dosée et administrée.

L'étude conduite par des médecins de la faculté de médecine de l'université de Boston (BUSM) dans le Massachusetts (nord-est) a montré que tous les produits vendus contenant des substances métalliques excédaient une ou deux normes américaines de consommation quotidienne acceptable de métaux toxiques.

"Plusieurs produits de Rasa Shastra fabriqués en Inde pouvaient conduire à ingérer des doses de plomb et de mercure dépassant de cent à dix milles fois les limites acceptables", précise le Dr Robert Saper, le principal auteur de cette étude.

Il ajoute qu'il n'y pas d'estimation quant à la prévalence des métaux lourds (mercure, plomb, fer et zinc) dans les produits ayurvédiques vendus en ligne ainsi que le nombre fabriqués aux Etats-Unis.

Pour faire leur enquête, ces chercheurs ont identifié 25 sites internet qui offraient 673 produits médicinaux Ayurvédiques.

Ils en ont choisi au hasard et acheté 193 produits par 37 fabricants différents afin de les analyser.

Au total, 20,7% des ces médecines contenaient des taux détectables de plomb, de mercure et/ou d'arsenic, précisent-ils.

Les produits venant d'Inde et des Etats-Unis avaient la même probabilité de contenir des métaux toxiques, relèvent-ils.

Les médecines Rasa Shastra comparées à celles basées seulement sur les plantes présentaient deux fois plus de probabilités de contenir des métaux et avaient des concentrations plus élevées de plomb et de mercure. Ces métaux à doses excessives sont très nocifs.

Parmi les produits ayurvédiques contenant des métaux, 95% ont été vendus par des sites internet aux Etats-Unis. Sur ces sites, 75% affirmaient observer des méthodes de fabrication très contrôlées et tester la teneur en métaux lourds.

"Cette étude met en lumière le besoin pour le Congrès (américain) de réexaminer la réglementation des compléments diététiques aux Etats-Unis", juge le Dr Robert Saper.

L'Institut américain de médecine, une autorité indépendante, avait conclu en 2005 que "les mécanismes réglementaires pour contrôler la sûreté des compléments diététiques devraient être revus", rappelle ce médecin.

Il explique à l'AFP que les réglementations actuelles de la FDA, l'agence américaine des médicaments et des produits alimentaires, selon lesquelles les fabricants de ces produits diététiques devaient seulement garantir --sans avoir à le démontrer-- l'absence d'un risque déraisonnable, rendaient difficiles pour les autorités fédérales de protéger efficacement la santé publique.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png