Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Melanome
Melanome
Dermatologie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 323

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Contraception et risque thromboembolique : y a-t-il une valeur sûre ?
Actualités médicales
Le risque thromboembolique veineux est un des principaux éléments à prendre en compte lors du choix d’une contraception.

De nombreuses études ont démontré que la plus répandue des méthodes contraceptives, la contraception orale par œstroprogestatifs, augmente le risque de thrombose veineuse. Plusieurs de ces travaux ont signalé en outre que cet accroissement de risque concernait surtout la première année d’utilisation et plutôt les contraceptifs contenant du désogestrel et du gestodène que ceux contenant du lévonorgestrel.

L’arrivée sur le marché de contraceptifs dosés à 30 ou 40 μg d’éthinylestradiol, après ceux dosés à 50 μg, pouvait laisser espérer une diminution du risque thromboembolique mais cet espoir ne s’est pas concrétisé au vu de résultats discordants. De même, il n’existe aucune preuve d’une diminution du risque avec les contraceptifs dosés à 20 μg, et peu de données à cet égard concernant les pilules contenant un nouveau progestatif, la drospirénone, non plus que les microprogestatifs à 75 μg de désogestrel ou les dispositifs intra-utérins diffusant du lévonorgestrel.

Une récente étude danoise apporte quelques éléments nouveaux. Elle évalue le risque thromboembolique veineux selon les différents types de contraception hormonale, en s’intéressant plus particulièrement à cinq paramètres : la durée d’utilisation, la composition de la pilule (pilule combinée vs progestatif seul), le dosage d’éthinylestradiol, le type de progestatif associé et la voie d’administration.

Il s’agit d’une étude de cohorte, menée de 1995 à 2005, et évaluant, sur un total de 10,5 millions d’années-femmes (15-49 ans), l’incidence du premier accident de thrombose veineuse profonde ou d’embolie pulmonaire chez les patientes sous contraception hormonale (31,1 %) versus celles n’ayant jamais utilisé ce type de contraception (46,1 %) ou ne l’utilisant plus (21,8 %).

Au total, 4 213 premiers accidents thrombotiques veineux ont été recensés, dont 2 045 chez des patientes sous contraceptif hormonal, soit 6,29/10 000 vs 3,01/10 000 chez les non utilisatrices. La thrombose veineuse profonde des membres inférieurs est de loin l’accident le plus fréquent (61,8 %), suivi par l’embolie pulmonaire (26,2 %). L’incidence augmente avec l’âge, passant de 1,4/10 000 chez les 15-19 ans à 6,59/10 000 chez les 45-49 ans.

L’étude confirme l’incidence plus importante pendant la première année de traitement et diminuant par la suite (RR=4,17 vs 2,76 après 4 ans). Elle confirme aussi l’intérêt des plus faibles doses d’œstrogènes.

Surtout, pour la même dose d’œstrogène et la même durée de traitement, le risque thromboembolique paraît plus élevé avec les contraceptifs oraux contenant du désogestrel (RR=1,82), du gestodène (RR=1,86) ou de la drospirénone (RR=1,64) qu’avec les spécialités contenant du lévonorgestrel (Référence, RR=1).

La contraception progestative, orale ou par dispositif intra-utérin, quels que soient la dose ou le type de progestatif, ne semble par associée à une augmentation du risque thromboembolique.

Les auteurs soulignent toutefois les limites de l’interprétation des résultats obtenus. En effet, ce suivi de cohorte ne tient pas compte de deux facteurs confondants potentiellement importants que sont les antécédents familiaux de maladie thromboembolique et l’IMC des patientes.

En conclusion, ils estiment que la contraception œstroprogestative à faible dose peut rester le premier choix chez une femme jeune sans surpoids et sans antécédent familial thromboembolique connu. En cas de prédisposition familiale, si une contraception hormonale est malgré tout souhaitée, une pilule progestative ou un DIU à la progestérone pourront être prescrits. Concernant les nouveaux progestatifs comme la drospirénone, les auteurs considèrent qu’ils ne sont pas encore suffisamment évalués. En attendant, le premier choix pour les patientes en surpoids peut rester une association œstroprogestative à faible dose au levonorgestrel.

Dr Roseline Péluchon

Lidegaard Ø et coll.: Hormonal contraception and risk of venous thromboembolism: national follow-up study. BMJ 2009;339:b2890
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png