Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 219

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Torsion annexielle chez la femme enceinte ou pas, c’est la même chose
Actualités médicales


La torsion annexielle est une urgence gynécologique et elle est difficile à diagnostiquer car sa symptomatologie est très proche de beaucoup d’urgences abdominales. La torsion partielle ou complète des pédicules vasculaires de l’ovaire, lombo-ovarien et utéro-ovarien, compromet le drainage lymphatique et veineux et provoque ultérieurement des nécroses hémorragiques d’origine artérielle.

Soixante-dix à 80 % des torsions annexielles touchent des femmes en période d’activité génitale, dont 12 à 25 % sont des femmes enceintes. La torsion annexielle est ainsi une complication grave et très rare de la grossesse, survenant le plus fréquemment au cours du premier trimestre. Le diagnostic difficile et souvent tardif de cette pathologie qui exige une annexectomie peut compliquer gravement le déroulement de la grossesse et compromettre la fertilité future de la patiente. Lors des stimulations ovariennes dans le cadre de la procréation médicale assistée, et en particulier lorsqu’il existe une hyperstimulation ovarienne, une torsion annexielle peut se produire. En cas de diagnostic précoce, un traitement conservateur par simple détorsion de l'annexe tordue est possible. Cependant, les données de la littérature concernant cette pathologie sont limitées.


Il s’agit ici d’une étude rétrospective cas-témoin effectuée en Israël qui compare les manifestations cliniques, les traitements et l’évolution chez 41 femmes enceintes et 77 non enceintes traitées chirurgicalement pour une torsion annexielle pendant la période 1999-2008.


Les symptômes étaient similaires dans les deux groupes, le plus fréquent étant la douleur pelvienne aiguë (81,6 % des femmes enceintes et 85,7 % des femmes non enceintes).


L’utilisation du Doppler a été systématique et le taux de faux négatif élevé. La présence d’un flux conservé intra-ovarien ou dans le pédicule ovarien n’excluait pas le diagnostic de torsion. Il semble que le maintien d’un tel flux reflète simplement le caractère partiel et/ou précoce de la torsion.


Le taux de récidive de torsion a été deux fois plus important chez les femmes enceintes, 19,5 % vs 9,1 % chez les femmes non enceintes. Sept femmes enceintes ont eu une nouvelle torsion annexielle pendant la même grossesse et une femme a eu des torsions annexielles lors de deux grossesses ultérieures consécutives. Quatre-vingt-deux pour cent des torsions annexielles sont survenues pendant le premier trimestre de grossesse et 73 % des femmes enceintes avaient eu recours aux techniques d’AMP pour la conception. De même, 20 % des femmes non enceintes avaient bénéficié dans le passé d’un traitement pour infertilité. Au total 83,3 % des femmes enceintes ont accouché à terme. La procédure chirurgicale principale était la détorsion par laparoscopie (88 % des femmes enceintes et 96 % des femmes non enceintes).


En conclusion, la présentation clinique de la torsion annexielle est similaire chez les femmes enceintes et non enceintes. Le recours aux techniques d’AMP est un facteur de risque important de torsion annexielle pendant la grossesse. Des résultats normaux au Doppler n’excluent pas le diagnostic de torsion annexielle. Le traitement par laparoscopie est efficace. Cependant le taux élevé des récidives suggère qu’il est important d’éliminer la cause de torsion, ou en cas d’impossibilité, de rélaiser une fixation annexielle.



Dr Viola Polena, JIM

Hasson J et coll. : Comparison of adnexal torsion between pregnant and nonpregnant women. Am J Obstet Gynecol. 2010 ; Publication avancée en ligne le 6 janvier.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png