Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
strabisme
strabisme
Ophtalmologie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 284

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
L’acupuncture expliquée par la science ?
Actualités médicales



La pratique de l’acupuncture ne date pas d’hier, mais elle est souvent décriée par les scientifiques réfractaires aux médecines parallèles. Pourtant, une étude effectuée à l’université de Rochester à New York pourrait bien permettre d’expliquer d’un point de vue moléculaire les effets de cette thérapie ancestrale.


L’acupuncture, pratiquée par les médecins chinois depuis plus de 5.000 ans, consiste en l’implantation de petites aiguilles à des points précis du corps, censées soulager divers maux. L’efficacité de cette technique n’a jamais encore été prouvée par les sciences modernes et n’est pas validée par la médecine occidentale. Toutefois, l’étude menée par une équipe de neuroscientifiques américains devrait permettre de rassembler les deux camps.


Des souris dont la patte était douloureuse ont été soumises à des séances d’acupuncture de 30 minutes, où l’aiguille est appliquée toutes les cinq minutes sur une zone proche du genou, point d’acupuncture bien connu. Le taux de souffrance mesuré sur ces souris démontre que deux tiers des animaux traités souffrent moins que les souris non traitées. Ce phénomène a pu être corrélé à une molécule bien connue des biologistes : l’adénosine.


L’adénosine est une molécule naturellement sécrétée par le corps, impliquée dans divers processus physiologiques, et en particulier dans la réponse à la douleur. Cette molécule a été mesurée au cours de l’étude menée sur les souris, et il ressort que le taux d’adénosine augmente dans les tissus touchés par les aiguilles, atteignant 24 fois le taux retrouvé dans des tissus non traités.




Une possible association des médecines traditionnelles et occidentales ?

Afin de déterminer si l’adénosine était bien responsable de la diminution de la douleur, des souris choisies pour leur incapacité à réagir à l’action antalgique de la molécule ont également été soumises au traitement. Cette fois, les séances d’acupuncture n’ont eu aucun effet, alors que l’application d’adénosine directement dans les pattes de souris rétablit l’effet antidouleur.


Finalement, une dernière expérience a été menée par l’application d’une drogue utilisée contre la leucémie, la déoxycoformycine, qui permet de maintenir plus longtemps l’adénosine dans les tissus. Dans ce cas, les effets de l’acupuncture sont prolongés en triplant l’accumulation de l’adénosine dans les tissus traités. Ainsi, l’association des médecines traditionnelles et occidentales pourraient augmenter l’efficacité des traitements antidouleur.


Cette première découverte permet d’ouvrir une porte pour expliquer scientifiquement les effets bénéfiques de l’acupuncture, mais comme le dit Josephine P. Briggs, la directrice du National Center for Complementary and Alternative Medicine : « il est clair que l’acupuncture pourrait activer un grand nombre de mécanismes différents ». Cette étude ne démontre pas par exemple l’effet antalgique de l’acupuncture sur un point éloigné de celui implanté par l’aiguille. D’autres études seront donc nécessaires pour confirmer les résultats observés et aller plus loin dans la compréhension de cette thérapie traditionnelle.


Futura Sciences
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png