Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
cancer du colon
cancer du colon
Gastro Enterologie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 288

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
L'antidiabétique Avandia bientôt retiré du marché ?
Actualités médicalesDes experts américains viennent de reconnaître que ce médicament accroît les risques cardio-vasculaires.

Le laboratoire estime que 210.000 Français prennent ce médicament (soit un diabétique sur dix), qui représente 2,3% du chiffre d'affaires du laboratoire en Europe. (crédits photo Joe Raedle, Getty Images/AFP)
Le laboratoire estime que 210.000 Français prennent ce médicament (soit un diabétique sur dix), qui représente 2,3% du chiffre d'affaires du laboratoire en Europe. (crédits photo Joe Raedle, Getty Images/AFP)

Les temps sont durs pour Avandia, l'antidiabétique (type 2) du géant britannique GlaxoSmithKline (GSK) mis sur le marché en 1999 aux États-Unis et en 2002 en France. Mercredi, un comité consultatif d'experts réunis par l'agence américaine des médicaments, la Food and Drug Administration (FDA), a estimé qu'Avandia augmentait les risques cardiaques avec une surmortalité par infarctus et attaque cérébrale. Le comité a recommandé aux autorités sanitaires américaines de retirer ce médicament du marché ou d'en renforcer les précautions de prescription. Si la FDA n'est pas tenue de suivre ces recommandations, l'histoire a montré qu'elle s'y conformait assez souvent.

Ces conclusions sont d'autant plus dommageables que, chez les diabétiques, les problèmes cardio-vasculaires constituent la première cause de décès. Il y a deux semaines, le Journal of American Medical Association publiait une étude concluant à un risque largement accru d'accident vasculaire cérébral ou d'insuffisance cardiaque avec Avandia comparé aux produits concurrents. GSK estime que 210.000 Français prennent ce médicament (soit un diabétique sur dix), qui représente 2,3% du chiffre d'affaires du laboratoire en Europe.

L'Agence européenne des médicaments va se pencher sur le dossier la semaine prochaine. Quant à l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), elle souligne que seuls «quelques rares cas de pharmacovigilance» lui ont été signalés. «Nous avons également restreint à plusieurs reprises, la dernière fois en janvier 2008, l'utilisation du produit notamment chez les patients ayant une maladie cardio-vasculaire», précise Anne Castot, de l'Afssaps.

Le Pr André Grimaldi, ancien chef du service de diabétologie à la Pitié-Salpêtrière (Paris) avoue ne plus prescrire d'Avandia et ce depuis quelques années. «On nous avait annoncé un bénéfice en matière cardio-vasculaire, or ce n'est pas le cas, explique-t-il. Avandia fait également prendre du poids, ce qui est quand même le comble pour des patients souffrant de diabète de type 2! Il augmente le nombre de fractures osseuses. Et il favorise la rétention d'eau, ce qui est bien sûr contre-indiqué en cas d'insuffisance cardiaque.» Certes, la «preuve absolue», selon l'expression de ce spécialiste, de la nocivité d'Avandia n'a pas encore été fournie. Comme le doute existe, certains spécialistes préfèrent prescrire son concurrent japonais, Actos, qui a les mêmes inconvénients en matière de prise de poids et de fractures. Mais qui présente l'avantage d'être plutôt cardioprotecteur. «C'est dommage car Avandia est très puissant pour améliorer la sensibilité à l'insuline des muscles et du foie. Et c'est le seul médicament qui ralentit l'évolution de la maladie», regrette le Pr Grimaldi.

«Cette histoire avec Avandia dure depuis trois ans!, résume non sans amertume le Pr Patrick Vexiau, chef de service de diabétologie à l'hôpital Saint-Louis (Paris) et secrétaire général de l'Association française des diabétiques. Beaucoup de publications scientifiques ont secoué le monde médical à propos de la sécurité de son utilisation.» Ce médecin se dit partisan «au minimum d'une restriction de prescription, voire de son interdiction».
.lefigaro.fr
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png