Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Table './medespacepro/med_online' is marked as crashed and should be repairedTable './medespacepro/med_online' is marked as crashed and should be repairedTable './medespacepro/med_online' is marked as crashed and should be repaired
Utilisateurs en ligne
Table './medespacepro/med_online' is marked as crashed and should be repairedTable './medespacepro/med_online' is marked as crashed and should be repairedbullet.gif Invités en ligne : 0

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Le premier bébé-médicament français est né
Actualités médicalesUn petit garçon, du nom de Umut-Talha et né il y a peu, porte l’espoir de toute une famille. Premier bébé-médicament français, il a été sélectionné génétiquement parmi plusieurs embryons, pour être capable de soigner son frère atteint d’une maladie génétique grave.


Alors que les lois françaises de bioéthique sont en pleine mutation pour s’adapter au mieux aux techniques médicales toujours plus poussées, le premier bébé-médicament issu des pratiques de médecins français est né le 26 janvier dernier à l’hôpital Antoine Béclère à Clamart. Pesant 3,650 kilogrammes et apparemment en très bonne santé, le petit garçon nommé Umut-Talha (umut signifie espoir en turc, la langue des parents) est né pour la bonne cause. Sa mission : sauver son frère aîné, atteint d’une grave maladie génétique.


Heureusement pour lui, Umut-Talha ne subira aucune opération chirurgicale ni aucun acte médical qui pourrait lui nuire. En réalité, seules les cellules contenues dans le sang de son cordon ombilical, en fait issu du sang placentaire, seront nécessaires pour soigner son grand frère, atteint de β-thalassémie. Cette maladie, qui déforme les chaînes protéiques de l’hémoglobine des globules rouges et qui perturbe donc l’oxygénation de l’organisme, est due à une mutation génétique. Alors que toutes les cellules possèdent la mutation, seules les hématies en subissent la conséquence et doivent donc être remplacées selon deux scénarios possibles.



Soigner la β-thalassémie

Pour le grand frère d’Umut-Talha, le remplacement des cellules malades se fait aujourd’hui grâce à des transfusions régulières d’un donneur sain. L’autre solution, apportée par le bébé-médicament, est une injection par intraveineuse de sang ombilical sain et compatible.


Le sang de cordon possède la particularité de contenir de nombreuses cellules souches, pluripotentes et donc hématopoïétiques, qui migreront spontanément vers la moelle osseuse pour remplacer celle de l’enfant malade. Les cellules sanguines et immunitaires issues des cellules hématopoïétiques de cette nouvelle moelle osseuse seront alors dépourvues de la mutation génétique délétère, et l’enfant de sa maladie.



Greffe de sang de cordon, une pratique qui se démocratise

Selon l’agence de la biomédecine, le recours aux greffes de sang de cordon est en constante augmentation en France, jusqu’à atteindre 22,5 % de l’ensemble des greffes de cellules souches hématopoïétiques en 2008. Il concerne les personnes nécessitant des greffes de moelle osseuse (leucémique…), qui n’ont pas trouvé de donneur compatible au sein de leur famille ni parmi le registre des donneurs volontaires. Un deuxième registre existe alors, listant les sangs de cordon disponibles, dont les mères en ont fait le don à la naissance, et qui sont congelés et conservés dans une banque publique de sang de cordon.


Le greffe de sang de cordon présente l’avantage de nécessiter une compatibilité moins parfaite entre le donneur et le receveur qu’une greffe de moelle osseuse. Mais dans le cas de bébés-médicaments, deux points sont à vérifier selon un processus appelé double diagnostic génétique préimplantatoire (DPI), pour choisir les embryons obtenus par fécondation in vitro présentant un génome adapté. Le premier point est l’absence de la mutation génétique portée par son frère malade, et le deuxième point concerne la compatibilité de leur système HLA (Human Leukocyte Antigen).



Une double vérification génétique

Pour réaliser ces deux vérifications, un ou deux blastomères (cellule embryonnaire) sur un total de six ou huit, sont prélevés par biopsie sur les embryons au troisième jour après la fécondation. Grâce à des outils de biologie moléculaire (par amplification d’ADN ou hybridation fluorescente in situ), leur contenu génétique est analysé et l’absence des affections suspectées est vérifiée. Les embryons présentant les caractéristiques recherchées sont finalement réimplantés dans l’utérus et ne gardent à priori aucune séquelle de ce prélèvement. D’un point de vue psychologique, l’enfant né d’un tel processus portera-t-il le poids de sa fonction ? La question reste ouverte.


Encore une fois, le gynécologue-obstétricien René Frydman, déjà habitué aux « premières » françaises (naissance du premier bébé-éprouvette, Amandine en 1982 et de jumeaux nés d’ovocytes congelés, Keren et Jérémie en 2010), est à l’origine de cette naissance médiatisée. Mais plus d’une dizaine de personnes de l'hôpital Necker et de l'hôpital Antoine Béclère voient leur nom associé au travail.


Futura Sciences
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png