Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Ma MedeSpace
Ma MedeSpace
Photos MedeSpace
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 295

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Nouvelles stratégies contre la carie dentaire
Actualités médicalesOutre l'hygiène, la prévention passe par le dépistage de l'hypominéralisation.

Difficile de mesurer à quel point l'état dentaire des enfants s'est amélioré en France en l'espace de quelques décennies. En 1964, un enfant de 12 ans avait en moyenne 12 caries, contre 4,24 en 1987 et seulement 1,6 en 2007. Les raisons de ce recul? L'essor de la prévention par l'hygiène dentaire et le brossage au moins deux fois par jour, et surtout l'apport en fluor, par voie générale chez les enfants à risque ou par voie topique, grâce au dentifrice. Mais, selon plusieurs experts réunis vendredi à Paris, il reste une marge de progrès pour réduire encore l'impact de la carie chez l'enfant.

Pour le Dr Jean-Patrick Druo, qui préside la Société française d'odontologie pédiatrique, le dépistage et le traitement des hypominéralisations des molaires et des incisives devrait être plus attentif. Plus connu sous le nom de MIH, ce défaut de minéralisation touche les enfants de 6 ans lorsque apparaissent les molaires puis les inci­sives définitives. Il est en augmentation, avec 5 à 15% des enfants atteints en Europe, beaucoup plus dans certains pays. Or, les MIH font le lit des caries.

Si l'aspect inesthétique de ces taches blanches ou jaunes préoccupe les parents, ils ne savent pas toujours qu'elles sont surtout un signe de fragilité. «Ces dents présentent une anomalie de structure, parfois repérable dès qu'elles percent la gencive. Moins minéralisé, leur émail est moins résistant, ce qui favorise la carie. Elles sont aussi hypersensibles, donc plus difficiles à soigner, explique-t-il. La sévérité de l'atteinte varie d'un enfant à l'autre, d'une dent à l'autre. Celle-ci peut se limiter à quelques taches, mais l'émail peut aussi être presque inexistant et la dent avoir tendance à s'effriter.» Plus les molaires sont atteintes, plus les incisives le seront.
Une brosse souple et un dentifrice adapté

C'est une maladie mutifactorielle dont on connaît mal les causes. «Si les médicaments durant la grossesse n'ont aucun rôle, 80% des enfants qui ont souffert d'hypoxie à la naissance et 60% des prématurés de petit poids sont atteints. L'environnement de l'enfant après la naissance semble aussi déterminant. Les polluants environnementaux, dont certains passent aussi dans le lait maternel, les maladies infectieuses de la petite enfance, les carences en calcium et en vitamine D, les rhinites ou otites à répétition, sont associés à un risque accru», explique le spécialiste. Le dentiste doit évaluer tôt ces facteurs de risque, l'examen dentaire à 6 ans, obligatoire, devrait donc être mieux promu. «Les dents abîmées doivent être traitées dès leur apparition: il s'agit de les désensibiliser et de les reminéraliser au moyen d'un vernis à haute teneur en fluor. La prévention des caries repose sur le brossage avec une brosse souple et un dentifrice fluoré adapté à l'âge, ainsi que sur l'obturation des sillons dentaires qui sont des points de fragilité», ajoute-t-il.

Autre facteur de risque méconnu, les appareils d'orthodontie multibagues pour redresser les dents: ils multiplient par 30 le risque de carie et justifient une surveillance renforcée des dents. En revanche certaines idées fausses méritent d'être rectifiées. Le Pr Michel Sixou, doyen de la faculté de chirurgie-dentaire de Toulouse, s'y est employé en insistant sur l'importance de l'écosystème buccal dans la prévention des caries. «La bouche est une porte d'entrée, une zone de contact entre l'extérieur et l'intérieur. Il faut un filtre puissant pour empêcher l'arrivée des bactéries pathogènes, qui sont rares, peu nombreuses.

Ce filtre, c'est l'écosystème bactérien de la bouche, dont il faut préserver l'équilibre et la diversité», relève-t-il, «Le staphylocoque doré, grand responsable de la carie, va proliférer seulement dans des conditions favorables. Or le sucre favorise sa croissance, donc sa production de métabolites qui vont amorcer la déminéralisation de la dent et le processus de carie.» Le problème - du moins, dentaire - n'est pas que les enfants mangent du sucre: c'est qu'ils doivent se brosser ensuite les dents pour l'éliminer et empêcher l'adhésion, la prolifération de cette bactérie. Préserver cet écosystème buccal, c'est aussi choisir un dentifrice adapté. «Donc surtout pas de dentifrice très antibactérien ou contenant des produits actifs si la bouche est saine, pour ne pas le modifier.» L'essentiel est la qualité du brossage, avec une brosse qui ne se prête pas et se change souvent.

Derrière la moyenne de 1,6 carie par enfant, la moitié des enfants de 12 ans, plutôt de milieu aisé, n'ont aucune carie, tandis que 20%, pour l'essentiel issus de milieux défavorisés, concentrent 80% des caries, soit 4,83 caries par enfant. Là encore, la marge de progrès est notable

lefigaro.fr
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png