Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
cellulite
cellulite
Pathologie et chirurgie buccale
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 363

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Ananas : il ne combat pas la cellulite, mais il a bien d'autres vertus
Actualités médicalesLes apports en minéraux et en vitamines de ce fruit modérément énergétique sont équilibrés.Un peu d'histoire

La première trace d'un fruit ressemblant à l'ananas remonte aux fouilles dans la villa de l'éphèbe à Pompéi sur une peinture murale. Ce fruit est originaire du Brésil, d'Amérique centrale ainsi que des Caraïbes et son nom signifierait "parfum des parfums". Mais l'histoire retient que c'est Christophe Colomb qui le découvrit lorsqu'il arriva en Guadeloupe en 1493, lors de son deuxième voyage vers le Nouveau Monde. Une tranche d'ananas était alors offerte aux navigateurs qui débarquaient sur l'île.

Christophe Colomb le rapporta en Europe. Cultivé sous serre dès le XVIe siècle (notamment à Choisy-le-Roi pour Madame de Maintenon), il n'est arrivé sur les marchés qu'à partir du XIXe siècle. Mais il faut attendre le XXe pour qu'une société américaine mette au point des méthodes industrielles de production. L'ananas est actuellement produit dans toutes les régions tropicales du monde. Il en existe de nombreuses variétés.

Valeur nutritionnelle

Pour 100 g : 50 kilocalories, 87 g d'eau, 12 à 15 g de glucides (selon le degré de maturation), 0,5 g de protides, 1,3 g de fibres, 150 mg de potassium, 12 mg de magnésium, 20 mg de vitamine C.

Bienfaits pour la santé

L'ananas est surtout connu pour la présence de broméline (aussi appelée bromélaïne) dans le fruit mûr et notamment dans la tige. Cette enzyme détruit les protéines, c'est pourquoi elle a été présentée de façon totalement erronée comme "la" solution minceur, idéale pour combattre la cellulite. Or, elle ne s'attaque nullement aux graisses. Cela explique le fait que si les régimes à base d'ananas frais peuvent effectivement faire maigrir, c'est au prix d'un important déséquilibre alimentaire et sans effet durable.

En revanche, la broméline a bien d'autres qualités. Elle facilite la digestion en stimulant les sécrétions digestives (et bien sûr en segmentant les protéines). Elle fluidifie le sang et elle limite l'agrégation des plaquettes, ce qui permet de réduire les crises d'angine de poitrine ainsi que les risques de thrombose et de phlébite. Elle a également des propriétés anti-inflammatoires, d'où son usage dans le traitement des oedèmes post-traumatiques et postopératoires, ainsi que des tendinites. Grâce à son pouvoir désinfiltrant, elle a un rôle bénéfique dans les régimes associés à la rétention d'eau ou à la cellulite. Enfin, elle a un effet cicatrisant et elle permettrait de lutter contre certains parasites, notamment les amibes.

Quelques conseils

L'ananas est un fruit tropical qui ne se conserve pas au réfrigérateur. Quant à la broméline, elle est dégradée par la chaleur et absente des conserves. Mais, toujours présente dans le jus de ce fruit, elle peut servir à attendrir la viande.

La moitié de ses sucres sont synthétisés en fin de maturation et se concentrent sous l'écorce ; en cas de régime, mieux vaut choisir un ananas pas trop mûr et découper généreusement son écorce pour réduire sa teneur en sucre de moitié.

Pour combattre l'acné, certains préconisent de frotter un morceau d'ananas sur les zones concernées : cela neutraliserait les acides gras, mais en enlevant la pellicule protectrice de la peau...

Source:lepoint.fr
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png