Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Chémosis
Chémosis
Ophtalmologie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 299

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Pas de vacances pour les appareils dentaires !
Actualités médicalesLa Fédération française d'orthodontie tient à rassurer tous les patients qui suivent un traitement (et surtout leurs parents) : ils peuvent profiter au maximum de leurs vacances et se permettre de lâcher prise et de se détendre, car, même durant cette période, les appareils continuent d'agir dans leur bouche ! Ensuite, les conseils diffèrent selon l'âge des patients et le type de traitement en cours.

Tout d'abord, les vacances sont une période très favorable pour les traitements des plus jeunes (entre 7 et 10 ans), car ils bénéficient des effets de la croissance qui est favorisée non seulement par le soleil, mais aussi par un sommeil souvent plus long, plus profond et une alimentation plus équilibrée. En outre, les parents disposent alors de plus de temps pour s'occuper de leurs enfants et donc pour vérifier le bon port de leur appareil amovible. "Ceux portés à la maison et en particulier la nuit sont donc plus actifs, et la régularité d'utilisation assure des progrès importants", note-t-elle. Le seul vrai risque est la perte de ces appareils lors des déplacements et des excursions.

Pour les adolescents, le problème est un peu différent. "Il faut redoubler de vigilance, car l'hygiène est souvent plus aléatoire en période de vacances (liée par exemple à l'oubli de la brosse à dents durant un camp de vacances...) et les pique-niques souvent fatals aux appareils fixes qui se décollent", précisent les orthodontistes. Ils ajoutent que, en l'absence de problème particulier, les deux mois de vacances ne sont pas perdus malgré l'absence de "réactivation" du système. Car, dans les phases initiales de traitement, les fils orthodontiques utilisés ont des capacités d'activité allongée grâce à leurs propriétés de mémoire de forme.

Gare aux déplacements intempestifs

Dans les phases de consolidation et de finition, les fils orthodontiques sont, à l'inverse, assez rigides et très résistants pour permettre aux tractions élastiques de coordonner les arcades et d'atteindre le bon emboîtement des dents antagonistes qui vont assurer une bonne mastication. Cette période, un peu longue, permet aux tissus de soutien de la dent de se consolider. "Le point important est de s'assurer que les élastiques, s'ils sont prescrits, sont portés régulièrement et que la réserve n'a pas été oubliée", rappellent les spécialistes. Enfin, si la dépose des bagues a eu lieu à la veille du départ en vacances, les jeunes doivent impérativement porter leurs nouveaux appareils, souvent amovibles. Sinon, gare aux déplacements intempestifs non souhaitables qui seront presque impossibles à corriger au retour.

Dernier point : comment réagir lorsqu'une bague s'est décollée ou qu'un fil s'est cassé lors d'un séjour "au bout du monde" ? Si la personne n'a pas mal et que la gêne est minime, les orthodontistes sont formels : il faut surtout ne rien faire ! Si c'est douloureux et que cela provoque une lésion, ils conseillent de poser de la cire orthodontique sur tout ce qui blesse (à défaut, la cire rouge qui entoure les fromages type "Babybel", ou la cire auriculaire type "boules Quiès" peut tout à fait convenir). Ensuite, il ne faut pas hésiter à couper les fils qui dépassent à l'aide d'une pince coupante (celle utilisée pour la confection des colliers est idéale, tout comme les grosses pinces à ongles, mais avec un bout fin).

Source:lepoint.fr
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png