Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Dr Ryad
Dr Ryad
Photos MedeSpace
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 152

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
La viande rouge donnerait du diabète
Actualités médicalesUne étude menée par des chercheurs américains indique que la consommation quotidienne de viande rouge augmente sensiblement le risque d'avoir un diabète de type 2. Selon une étude réalisée par des chercheurs de l'université de Harvard (Etats-Unis), la consommation quotidienne de viande rouge pourrait augmenter le risque de devenir diabétique. L'enquête, relayée par Le Parisien / Aujourd'hui en France, détaille que les personnes qui consomment quotidiennement 100 grammes de viande rouge auraient 19% de risques supplémentaires de souffrir de diabète. Pire encore : ce risque augmenterait de 51% en consommant seulement 50 grammes sous forme de hot dog ou de charcuteries.
Plus de 440.000 personnes analysées

Par le passé, de nombreuses études avaient déjà constaté que consommer beaucoup de viande rouge était mauvais pour l'organisme. Ce nouveau rapport ne fait donc que le confirmer. Sauf que cette enquête constitue la plus étendue jamais réalisée à ce jour. Pour obtenir de tels résultats, le Dr Frank Hu et ses collègues de la Faculté de santé publique de Harvard ont analysé les réponses à un questionnaire soumis à plus de 115.000 personnes. Plus de 37.000 hommes ont été suivis sur une période de 20 ans et près de 80.000 femmes ont été étudiées durant 28 ans. Une étude extrêmement pointue et minutieuse, donc. Des données auxquelles se sont ajoutées celles de plus de 85.000 infirmières, suivies pendant 14 ans. Au final, c'est donc plus de 440.000 personnes qui ont participé à l'analyse, parmi lesquelles 28.000 sont devenus diabétiques. Ont été pris en compte l'âge des sujets, leur indice de masse corporelle et d'autres facteurs de risque.
Les protéines conseillées

« Sans aucun doute, les résultats de cette étude ont des implications très importantes sur la santé publique, étant donné la multiplication des cas de diabète de type 2 qui prend une tournure d'épidémie, combinée à un accroissement de la consommation de viande rouge dans le monde » a ainsi commenté, Frank Hu. Le docteur qui pratique à Harvard a ajouté également que « la bonne nouvelle, c'est que ces facteurs de risque préoccupants peuvent être éliminés en remplaçant la viande rouge par des sources de protéines plus saines »

La consommation de céréales, de noix ou de laitages allégés pourrait ainsi permettre de réduire le risque de souffrir de diabète. Selon les données de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), plus de 220 millions de personnes sont diabétiques dans le monde.

Le diabète de type 2 est une maladie caractérisée par une hyperglycémie chronique, c’est-à-dire par un taux trop élevé de glucose (sucre) dans le sang. Cette maladie survient généralement chez les adultes avançant en âge, et touche davantage les personnes obèses ou ayant un surplus de poids. Cette maladie chronique demande un traitement individualisé et une surveillance étroite par la personne atteinte. Les saines habitudes de vie sont à la base du traitement. Si ces habitudes ne suffisent pas à faire baisser la glycémie, des médicaments peuvent être utilisés. L'autre forme de diabète est le diabète de type 1, également caractérisé par une hyperglycémie chronique. Il survient chez les personnes jeunes et apparaît souvent durant l’enfance. Il est causé par une destruction auto-immune du pancréas qui ne produit plus d’insuline. Les gens atteints sont dépendants de l’insuline qui doit être administrée par injection


francesoir.fr
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png