Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 284

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Un test génétique de paternité dès la douzième semaine
Actualités médicalesCommercialisé depuis quelques jours aux États-Unis, ce test réalisé grâce à une prise de sang chez la mère est déjà controversé en France.

Être certaine de l'identité du père de son enfant avant même la naissance de celui-ci, grâce à une simple prise de sang. C'est ce que propose, depuis quelques jours, la firme américaine DNA Diagnostics Center (DDC), qui se présente comme le leader des tests de paternité et autres tests génétiques dans le monde. Fondé sur l'analyse de l'ADN fœtal dans le sang maternel, ce test prénatal peut être pratiqué dès la douzième semaine de grossesse, sans risque pour le fœtus et avec une fiabilité de 99,9%, affirme le Dr Michael Baird, du département scientifique de DDC. Le coût est de 1 625 dollars (1.130 euros), et les résultats sont obtenus en cinq jours.
Un acte « délirant »

Après la vogue des kits ADN de recherche de paternité -comparant le patrimoine génétique d'un enfant à celui de son père supposé-, déjà très controversés, Il est dorénavant possible de vérifier une filiation avant même la naissance. Pour la firme américaine qui en a l'exclusivité, ce test constitue une innovation majeure dans ce domaine. DDC proposait en effet déjà des tests de paternité prénatals, à partir d'une amniocentèse ou d'une biopsie du tropho­blaste, gestes plus risqués qu'une prise de sang.

L'existence de ce test fait en revanche bondir les praticiens français. «C'est sans doute complexe mais faisable sur le plan technique par un laboratoire bien équipé, ça me paraît toutefois totalement délirant», réagit le Pr Marc Delpech (service de biochimie et génétique moléculaire de l'hôpital Cochin, Paris). Un autre spécialiste critique la stratégie très discutable sur le plan éthique consistant à commercialiser un test alors même que les études scientifiques ne sont pas encore publiées.

«Les données vont être soumises à une revue à comité de lecture», indique laconiquement le communiqué de DDC. Selon l'hebdomadaire

New Scientist, la fiabilité est prouvée. Une étude menée sur mille hommes -qui se sont révélés plus tard ne pas être les pères biologiques des fœtus testés- n'a conduit à aucun test faussement positif. Et, inversement, il n'y a eu aucun test faussement négatif chez une centaine d'hommes qui étaient effectivement les géniteurs.

La méthode ne peut apporter de réponse définitive que dans moins de 1% des cas, note encore le New Scientist. Sur le plan technique, le principe consiste à comparer l'ADN du fœtus -présent en très faible quantité dans le sang maternel- à celui de son père supposé, en analysant 317.000 variants génétiques. ­La société DDC a déjà mis en place 1.500 lieux de collecte des échantillons sanguins aux États-Unis et lorgne l'Europe. «Nous allons ouvrir un centre à Londres au début du mois prochain», indique au Figaro un porte-parole de DDC.

Rien n'est en revanche prévu pour la France . De fait, dans notre pays, la recherche de paternité pour convenance personnelle est illégale. Les tests de paternité ne sont autorisés que dans certains contextes judiciaires ou médicaux. Malgré l'interdiction, la demande devient «majeure» estime le Pr Delpech, qui se dit parfois harcelé par des familles. Faute d'être exaucées dans les laboratoires français, elles se tournent vers des sociétés basées à l'étranger.

lefigaro.fr
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png