Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Uvéïte 1
Uvéïte 1
Ophtalmologie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 204

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Les effets du paracétamol enfin élucidés
Actualités médicalesLe mode d'action de ce célèbre antidouleur, utilisé depuis plus de cinquante ans en France, vient seulement d'être décrypté par des chercheurs anglais et suédois.

Comment le paracétamol soulage-t-il la douleur? Plus de cinquante ans après sa mise sur le marché, un premier élément de réponse vient d'être apporté par des chercheurs britanniques et suédois dans la revue Nature Communications. Mieux, les scientifiques du King's College à Londres et de l'université de Lund (Suède) ont probablement identifié un récepteur majeur de la substance situé sur les fibres nerveuses de la douleur. «Ces résultats sont cohérents avec tout ce que nous savions déjà sur le mode d'action du paracétamol», souligne Claude Dubray, spécialiste du sujet au Centre d'investigation clinique de l'Inserm à Clermont-Ferrand.
Le médicament le plus populaire de France

Contrairement à l'aspirine, son grand concurrent extrait de l'écorce de saule et de peuplier, le paracétamol est un pur produit de l'industrie chimique allemande de la fin du XIXe siècle. Ses vertus antalgiques et antipyrétiques (contre la fièvre) sont démontrées par le chimiste allemand Karl Mörner dès 1889 mais, soupçonné de graves effets indésirables, il sombre rapidement dans l'oubli. Il faut attendre 1948 pour que des chimistes américains, Bernard Brodie et Julius Axelrod, le redécouvrent et l'innocentent. Dès lors, le paracétamol va connaître un vif succès. En France, où il est commercialisé depuis 1957, il est le médicament le plus vendu, loin désormais devant l'aspirine. Pourtant, jusqu'à aujourd'hui, personne n'était parvenu à identifier le mécanisme à l'origine de ses propriétés antalgiques.

Un faisceau d'expériences a néanmoins convaincu les auteurs de l'étude que la protéine TRPA1, activée par différents signaux douloureux tels que la chaleur, la pression ou certaines substances chimiques, pouvait être une bonne cible pour le paracétamol. Ils ont d'abord constaté que la sensibilité à la chaleur d'une plaque chauffante pouvait être réduite chez la souris par l'injection de paracétamol mais que ce produit restait sans effet chez des animaux génétiquement dépourvus de TRPA1.

Puis ils ont trouvé que ce n'était pas le paracétamol mais un produit issu de sa transformation dans l'organisme qui était capable de se lier et d'activer le récepteur TRPA1 chez la souris comme chez l'homme. Enfin, ils ont constaté que le phénomène se produit uniquement dans la moelle épinière, là où aboutissent les fibres nerveuses de la sensibilité, ce qui concordait avec le fait connu, depuis longtemps, que l'antalgique reste sans effet lorsqu'il est injecté localement. La localisation particulière de son action permettait également d'expliquer comment le paracétamol peut avoir un effet antalgique en activant un récepteur impliqué dans la sensibilité à la douleur. «La piste menant aux cibles probablement multiples du paracétamol s'est éclaircie lorsque l'on a compris qu'il agit de manière indirecte via des produits dérivés de son métabolisme et que ceux-ci n'apparaissent que dans certains organes dont le cerveau et la moelle épinière», précise Claude Dubray.
Développer de nouveaux antalgiques

S'il se confirme que la protéine TRPA1 est le principal responsable des effets du paracétamol, y compris chez l'homme, de nouveaux antalgiques ciblant ce récepteur pourraient voir le jour. Le tout sans les effets toxiques du paracétamol sur le foie. En effet, ce dernier est inoffensif s'il est pris à raison de moins d'un gramme toutes les six heures mais des accidents (hépatites aiguës) peuvent se produire si cette dose est dépassée, notamment chez les personnes ayant consommé de l'alcool.

Les auteurs de l'étude ont déjà commencé à explorer cette piste, partant du constat que des substances issues du cannabis pouvaient aussi calmer la douleur. Ils ont même montré dans leur travail que l'un de ces produits, qui n'agit pas sur les récepteurs typiques de la drogue dans le cerveau, pouvait activer directement le TRPA1. Son injection dans la moelle épinière de la souris a, comme le paracétamol, réduit la sensibilité des animaux à la brûlure. Au Canada, le cannabis est déjà utilisé pour traiter certaines douleurs.

lefigaro.fr
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
#1 | eprola le mars 17 2012 20:21:54
sujet très intéressent.merciFrown
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png