Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 315

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Prévenir et soigner les gelures et l'hypothermie
Actualités médicales
Lorsque vous travaillez à l'extérieur, savez-vous reconnaître les signes d'une gelure ou de l'hypothermie avant qu'il ne soit trop tard? Savez-vous quoi faire pour aider un de vos collègues pris dans une telle situation? La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) profite de cette période de grand froid pour rappeler aux employeurs et aux travailleurs les mesures de prévention, de même que les mesures d'urgence, à prendre en cas d'exposition au froid.


Comment prévenir les dangers?

Lorsque le corps est exposé au froid, il y a risque que les pertes de chaleur excèdent les gains et que la température du corps s'abaisse anormalement. C'est ce qu'on appelle une contrainte thermique par le froid. L'exposition au froid peut ainsi causer l'hypothermie ou, encore, affecter les extrémités du corps (doigts, orteils, nez, joues, oreilles). Selon la situation de travail, plusieurs mesures préventives peuvent être prises pour éviter la contrainte thermique par le froid:

* Chauffer le poste de travail;
* Disposer d'abris chauffés;
* Recouvrir les poignées et les barres métalliques d'un isolant thermique;
* Porter des vêtements selon la température et les tâches à exécuter, entre autres, porter plusieurs épaisseurs et se couvrir la tête;
* Alterner les périodes de travail et de réchauffement;
* Réorganiser le travail pour accomplir les tâches à l'extérieur durant les périodes les plus chaudes de la journée, etc.


Quoi faire en cas d'urgence

Selon les symptômes - gelures, pied d'immersion, hypothermie – les premiers secours à apporter diffèrent:

* Les gelures

S'il s'agit de gelures superficielles, réchauffez localement et lentement les parties atteintes avec des compresses d'eau tiède. Ne pas frictionner les parties gelées. Le réchauffement par des exercices n'est pas recommandé à ce stade. S'il n'y a pas de retour de sensibilité ou de circulation, il faut avoir recours à l'aide médicale. Il est à noter que les gelures se caractérisent par une sensation de picotement et d'engourdissement progressif. Par la suite, la perte graduelle de la sensibilité peut progresser vers une insensibilité totale. La peau devient blanche, glacée et cireuse.


* Le pied d'immersion

Si la victime présente un pied d'immersion, soit une lésion aux orteils et à la peau du pied caractérisée par une douleur intense avec enflure et décoloration de la peau, réchauffez et séchez le pied. Évitez toute autre exposition et ayez recours à une aide médicale


* L'hypothermie

Des grelottements très marqués, des extrémités froides et des engourdissements pouvant provoquer des maladresses sont les premiers symptômes de l'hypothermie. Une baisse de vigilance et un manque de concentration, voire un comportement inhabituel ou bizarre, sont d'autres signes avant coureurs. Précisons que lorsque l'hypothermie devient plus grave, le grelottement peut cesser.


Si le travailleur est victime d'hypothermie, limitez sa dépense énergétique au minimum tout en le gardant éveillé. Procurez-lui des vêtements secs et enveloppez-le dans des couvertures. Ne lui réchauffez pas les extrémités et le reste du corps en même temps. Dans les cas les plus sérieux, placez la victime dans un sac de couchage avec une autre personne pour favoriser l'échange de chaleur. Donnez-lui des boissons tièdes, sucrées, non alcoolisées. Ayez recours à l'aide médicale pour obtenir des conseils ou de l'assistance aussitôt que possible. Il est important d'intervenir rapidement car l'hypothermie abaisse la vigilance et l'aptitude à prendre une décision rationnelle.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png