Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
l'instinct de survie
l'instinct de survie
Professionels de santé
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 183

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Mangez des fruits et des légumes!
Actualités médicales
En plus de leur contenu élevé en plusieurs vitamines, minéraux et divers composés phytochimiques, des études récentes indiquent que les végétaux contiennent également le principe actif de l'aspirine, l'acide salicylique. Les plantes n'ont vraiment pas fini de nous surprendre !

Une Alimentation Anti-Inflammatoire..

On sait depuis plusieurs années que les personnes qui mangent une abondance de végétaux ont un risque moins élevé d'être touchées par plusieurs maladies chroniques. Cet effet protecteur est dû non seulement à la présence de composés phytochimiques qui ciblent plusieurs processus impliqués dans le développement de ces maladies, mais également à l'action anti-inflammatoire puissante associée à ces aliments. En effet, quand vous mangez vos 5-10 portions quotidiennes de végétaux, les molécules présentes dans ces aliments bloquent la production d'une enzyme (appelée COX-2) qui joue un rôle capital dans le développement de l'inflammation, empêchant du même coup la création d'un climat inflammatoire dans votre organisme. Cet effet est extrêmement important car plusieurs études ont montré hors de tout doute que plusieurs maladies qui touchent actuellement la population, soit les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2, le cancer ainsi que les neurodégénérescences comme la maladie d'Alzheimer, sont directement liées à l'inflammation chronique.

De l'Aspirine dans votre assiette..

Découverte il y a plus de 100 ans, l'acide salicylique (l'ingrédient actif de l'aspirine) demeure la molécule anti-inflammatoire la plus connue et la mieux caractérisée. Particulièrement abondante dans l'écorce de saule, un remède utilisé par les médecines traditionnelles depuis des millénaires pour soulager la fièvre et l'inflammation, l'acide salicylique est également présente dans plusieurs végétaux, en particulier dans certaines épices1 (voir tableau). Des études réalisées auprès de personnes végétariennes (et qui en conséquence consomment beaucoup de végétaux) ont indiqué que les niveaux sanguins de cette molécule sont suffisamment élevés pour bloquer l'action de certaines enzymes inflammatoires. D'ailleurs, les quantités d'acide salicylique mesurées dans le sang des végétariens sont similaires à celles retrouvées dans le sang de personnes qui consomment régulièrement de faibles doses d'aspirine1. Cette observation est particulièrement intéressante car une étude récente montrait que les personnes qui consomment régulièrement de l'aspirine ont une mortalité liée aux maladies cardiovasculaires et au cancer réduite de près de 20%comparativement à celles qui n'en consomment que rarement2. Il est donc possible que la présence d'acide salicylique associée à la consommation abondante de végétaux puisse contribuer au plus faible risque de maladies chroniques observé chez les personnes qui consomment une abondance de végétaux.

Fabriquer de l'Aspirine en mangeant..

En plus de la présence naturelle d'acide salicylique dans les végétaux, certaines plantes contiennent également des substances qui peuvent être utilisées par notre organisme pour fabriquer cette molécule. Par exemple, une étude récente a montré que les personnes qui consommaient de l'acide benzoïque, une substance particulièrement abondante dans les petits fruits, avaient des quantités mesurables d'acide salicylique dans le sang et dans leur urine et ce, même si ces personnes n'avaient pas consommé d'aspirine depuis deux semaines et n'avaient mangé aucun aliment con-tenant cette molécule3. Il semble donc que nous sommes capables de produire des quantités appréciables d'acide salicylique à partir de l'alimentation, illustrant à quel point cette molécule pourrait jouer un rôle important dans le bon fonctionnement de notre organisme. Une autre excellente raison de consommer nos portions quotidiennes de fruits et légumes!


Source:
1- Paterson et al. Proc. Nutr. Soc. 2006; 65: 93-96
2- Bardia et al. J. Natl Cancer Inst. 2007; F99: 881-889.
3- Paterson et al. J. Agric. Food Chem. 2008; 56: 11648-11652.


purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png