Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 283

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Stress et antidépresseurs font vieillir la peau plus vite
Actualités médicales
Une étude sur des sœurs jumelles met en évidence l'effet incontestable du soleil, du tabac, mais aussi, ce que l'on savait moins, du stress et de la prise d'antidépresseurs.

La lutte contre le vieillissement de la peau est devenue dans les pays riches un des combats les mieux partagés des femmes mais aussi des hommes. Sans doute ­parce que c'est le marqueur le plus visible du temps qui passe dans une société qui valorise avant tout la jeunesse et la beauté. Ce vieillissement cutané est lié à un phénomène intrinsèque irréversible, qui affecte toutes les cellules de l'organisme avec le temps, y compris celles de la peau. Mais il est aussi lié au mode de vie et à l'environnement.

Le 3 février, la revue américaine Plastic et Reconstructive Surgery a publié, sur son site, les résultats préliminaires d'une étude (à paraître en avril en intégralité) comparant l'aspect du visage de sœurs jumelles avec leur mode de vie. Il en résulte qu'un certain nombre de facteurs connus sont liés au vieillissement, le soleil, le tabac, l'alcool. Mais fait nouveau, ce travail met aussi en évidence le rôle du stress et de la prise d'antidépresseurs.

L'étude porte sur 186 couples de jumelles qui ont été recrutés en 2006 au Festival annuel des jumeaux qui s'est déroulé dans l'Ohio à Twinsburg. «La recherche sur les jumeaux est particulièrement utile dans l'étude du vieillissement de la peau, parce que les jumeaux sont génétiquement programmés pour vieillir de la même manière. Les différences dans leur apparence offrent des clés pour comprendre comment l'environnement et le mode de vie peuvent le modifier», explique l'auteur de l'étude, le Dr Bahman Guyuron, chef du département de chirurgie plastique de l'hôpital universitaire de Cleveland.

Dans un premier temps, les chercheurs ont pris des photos de chacune des sœurs jumelles et demandé à un groupe d'experts indépendants de leur attribuer un âge. Ils ont ensuite interrogé ­chacune des participantes pour connaître avec précision leur mode de vie, alimentation, tabagisme, dépression, exposition au soleil… Et enfin, ils ont mis en corrélation pour chaque couple de jumelles, l'âge apparent avec le mode de vie.

Résultats jusqu'alors inédits

Le tabagisme et l'exposition au soleil sont deux facteurs déjà connus, mais confirmés ici, de vieillissement de la peau. Les auteurs ont pu calculer que dix ans de tabagisme augmentent de 2,5 ans l'âge apparent, par rapport à la jumelle qui ne fume pas. L'exposition au soleil est un facteur retrouvé dans toutes les études, tout particulièrement ici pour les femmes qui ont beaucoup d'activités en extérieur, professionnelles ou encore qui jouent depuis de longues années au golf ou au tennis.

Ce travail met aussi en évidence des résultats jusqu'alors inédits. Le stress fréquent est un facteur de vieillissement. De même, les jumelles divorcées paraissaient en moyenne deux ans plus âgées que leurs sœurs mariées ou veuves. La consommation d'antidépresseurs est aussi associée avec une apparence plus «vieille», même s'il n'est pas possible de dire s'il s'agit d'une conséquence de la dépression ou des médicaments…

De manière surprenante, cette étude révèle un lien entre le vieillissement facial et le poids corporel. Pour les femmes de moins de 40 ans, un surpoids est associé avec un visage plus vieux. Après 40 ans, ce même surpoids confère un aspect plus jeune. Conclusion du docteur Guyuron : une perte de poids excessive après 40 ans est préjudiciable pour ce qui est de l'attrait physique exercé sur les autres… Par ailleurs, le traitement hormonal de la ménopause améliore l'apparence, mais seulement s'il est suivi plus de seize ans. Or, l'on sait que pris au-delà de cinq ans, ce traitement augmente le risque de cancer du sein.

Ce type de recherche s'est toujours focalisé sur le sexe féminin. Alors que les hommes eux aussi scrutent de plus en plus souvent leur visage avec inquiétude. Le Dr Guyuron a promis au New York Times qu'il réalisera la même étude, mais cette fois sur des jumeaux de sexe masculin.

lefigaro
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png