Appendicite: Chirurgie ou Antibiothérapie ?
Publié par krespine le Juin 28 2015 19:18:02
Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d'une appendicite aigüe non compliquée: l'essai clinique randomisé APPAC

Salminen P. et al. JAMA 2015 313 23 2340 2348

http://jama.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=2320315

Le devenir après antibiothérapie (Ertapenem 1g/j pendant 3 jours puis Lévofloxacine 500mg/j et Métronidazole 500mgx3/jour pendant 7 jours) contre une appendicite aigüe non compliquée a été comparé à l'appendicectomie à partir d'un groupe de 257 patients traités par antibiothérapie vs 273 traités chirurgicalement.

Dans le groupe chirurgie, tous, sauf un, ont été traités avec succès (taux de succès de 99.6%). Dans le groupe antibiothérapie, 70 patients (27.3%) ont eu une appendicectomie dans l'année qui a suivi la consultation initiale pour appendicite. Sur les 256 patients disponibles pour un suivi dans le groupe antibiothérapie, 186 (72.7%) n'ont pas nécessité de chirurgie. L'analyse en intention de traiter a montré une différence d'efficacité du traitement entre les groupes de -27%. Étant donné la marge pré spécifié de non infériorité de 24%, les auteurs ont été incapables de démontrer que le traitement par antibiotiques a été non inférieur par rapport à la chirurgie. Sur les 70 patients randomisés dans le groupe antibiothérapie qui ont eu ultérieurement une appendicectomie, 58 avaient une appendicite aigüe non compliquée (82.9%), 7 (10%) une appendicite aigüe compliquée et 5 (7.1%) n'avaient pas d'appendicite mais étaient appendicectomies pour crainte de rechute.

Au total, parmi les patients souffrant d'appendicite aigüe non compliquée prouvée par TDM, l'antibiothérapie n'a pas répondu aux critères de non infériorité par rapport à l'appendicectomie. La plupart des patients randomisés dans le groupe antibiothérapie pour appendicite aigüe non compliquée n'ont pas nécessité d'appendicectomie au cours de la période d'un an de suivi et ceux qui ont nécessité une appendicectomie n'ont pas souffert de complications significatives

(Commentaire: voilà qui risque de perturber complètement nos connaissances et nos pratiques sur le sujet)

C. Krespine