En vacances, mangez mieux
Publié par hammar le Avril 07 2009 19:06:33
Alors que les journaux féminins fourmillent de trucs et astuces pour maigrir avant l’été, profitez des vacances de Pâques pour allier une alimentation équilibrée...

Nouvelles étendues

Alors que les journaux féminins fourmillent de trucs et astuces pour maigrir avant l’été, profitez des vacances de Pâques pour allier une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.

Même quand le soleil n’est pas au rendez-vous, en vacances, toutes les conditions sont réunies. Ensemble, une alimentation équilibrée et une activité physique régulière permettent de réduire de façon notable les risques de prise de poids, mais aussi de maladies cardio-vasculaires, de cancers, de diabète, et d’ostéoporose.

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) rappelle que l’activité physique joue un rôle déterminant dans l’état de santé physique, mais aussi dans ses composantes psychologique et sociale.

D’où l’importance de pratiquer chaque jour au moins l’équivalent de 30 minutes de marche rapide. La marche rapide, le jardinage léger, la danse de salon, le vélo, la natation «plaisir» sont des activités physiques d’intensité modérée.

La pétanque, la voile, le golf et le tennis de table sont des activités physiques d’intensité faible (en dehors de la compétition). La marche en côte, le jogging (10km/h), le saut à la corde, le football, le basket-ball, les sports de combat sont des activités physiques d’intensité élevée.

L’activité physique peut être réalisée en une ou plusieurs fois au cours de la journée avec un bénéfice équivalent: il est donc facile de l’intégrer dans sa vie quotidienne, à de multiples occasions, en fonction de ses habitudes et de ses possibilités.

Quel que soit votre âge, vous pouvez marcher. Pratiquée trois fois par semaine sur terrain plat et à allure normale (7 à 8km/h), la marche permet d’améliorer les performances de la pompe cardiaque de 12%.

Dans tous les cas, choisissez de maigrir lentement, en mangeant équilibré et en faisant du sport.

Tout d’abord, le petit déjeuner. Ne le négligez pas. Un bol de café ne suffit pas, surtout en période de régime. Ce repas à lui tout seul doit couvrir le tiers des apports caloriques quotidiens: la boisson (café, thé) doit certes être prise sans sucre, mais accompagnée d’un fruit, d’un produit laitier, de céréales, sans oublier les 80 grammes de pain frais tartiné d’un petit bout de beurre.

Une collation dans la matinée -fruit ou laitage- vous permettra de tenir sans faim jusqu’à l’heure du déjeuner.

Si le repas du soir se doit d’être léger, le déjeuner, en revanche, doit être copieux. Et même si vous disposez de peu de temps. Au restaurant, prenez des crudités, une viande grillée ou un poisson grillé ou poché, des légumes à volonté, un laitage et un fruit. Ils sont fortement recommandés. Evitez les fromages. Si vous mangez à votre travail, n’hésitez pas à apporter votre repas. Les plats achetés sont souvent gras et sucrés. Pour les assaisonnements: ajoutez des herbes à une sauce au yaourt, par exemple.

Tout comme dans la matinée, pensez à votre collation de 16h, laitage ou fruit.

Pour le repas du soir, appliquez le même principe que pour le repas de midi en l’allégeant. Buvez jusqu’à un litre et demi par jour. Et n’oubliez pas de manger à volonté de temps à autre.

Vous avez la possibilité de marcher dans la journée? N’hésitez pas. L’exercice régulier est le meilleur allié du régime. Tout en consommant beaucoup d’énergie, marcher ne demande pas un effort considérable. Et n’oubliez pas qu’en vacances, toutes les conditions sont réunies pour allier une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.

lesoir