Lavage nasal, mode d'emploi
Publié par La Pharmacienne le Avril 16 2009 09:18:13
Le lavage du nez est un acte d'hygiène important en cas de rhume, ou chez le jeune enfant incapable de se moucher tout seul....

Nouvelles étendues

Le lavage du nez est un acte d'hygiène important en cas de rhume, ou chez le jeune enfant incapable de se moucher tout seul.

Le lavage permet de rincer et de nettoyer les cavités nasales encombrées par des sécrétions, restaurant leurs fonctions de filtration. Il aide ainsi à prévenir les complications liées à l'obstruction telles qu'otites, sinusites...


Quelques marques

- Babysoin, Bébisol, Cooper, Humer, Lorhinol, Physiodose, Physiomer, Prorhinel, Quinton, ratiopharm Eau de mer, Rhinolaya, Rhinotherm, Ruche Royale, Stérimar, Unimer...

Pourquoi faire?

- La muqueuse nasale constitue une barrière protectrice contre des agents potentiellement agressifs pour l'organisme: poussière, pollution, agents infectieux...

- Le lavage permet également d'hydrater les fosses nasales si l'atmosphère est très sèche.

La formule

- La grande majorité des solutions sont constituées d'eau de mer, d'eau thermale (Luchon, Uriage...) ou de chlorure de sodium. La solution est le plus souvent isotonique à 0,9%, mais il existe aussi des présentations hypertoniques plus particulièrement adaptées aux nez bouchés en raison de leur action décongestionnante.

- Les formules peuvent être enrichies en oligo-éléments tels que le soufre (affections récidivantes), le manganèse (allergies), le cuivre ou l'argent (infections), en polysorbate fluidifiant et ammonium quaternaire antiseptique (bromure de benzododécinium) ou en propolis.

Pour qui?

- Le lavage nasal convient aux petits comme aux grands. Certains produits sont néanmoins recommandés seulement à partir de l'âge de 15 jours ou un mois. Il est donc important de lire la notice d'utilisation.

- Il n'existe aucune contre-indication au lavage nasal.


Comment utiliser un spray nasal?

- Certains produits sont vendus avec deux embouts, l'un pour les enfants (jet doux) et l'autre pour les adultes (jet plus fort). Choisir celui adapté à l'utilisateur et le placer sur le flacon pulvérisateur.

Chez le nourrisson ou le très jeune enfant:

- placer le nourrisson en position allongée sur le dos, la tête inclinée sur le côté;

- introduire l'embout dans la narine supérieure jusqu'à la collerette de sécurité et pulvériser pendant 2 ou 3 secondes;

- tourner la tête de l'autre côté et répéter l'opération;

- redresser la tête de l'enfant pour que les mucosités puissent s'écouler et essuyer le nez avec un mouchoir.

Chez l'enfant plus grand et l'adulte:

- en position assise ou debout, incliner la tête d'un côté (mais sans la pencher en arrière pour éviter que le produit ne coule dans la gorge), placer l'embout du spray dans la narine supérieure et pulvériser 2 à 3 secondes;

- pencher la tête de l'autre côté et renouveler l'opération dans l'autre narine;

- laisser agir le produit quelques instants avant d'essuyer et de se moucher.

- Nettoyer l'embout à l'eau savonneuse après chaque utilisation.

- Faire 2 à 6 pulvérisations nasales par jour, en particulier le matin au lever, avant d'utiliser un traitement nasal ou avant le coucher.

Les unidoses

- A usage unique, elles peuvent être réchauffées quelques instants dans la main avant leur utilisation.

- Procéder selon le même mode opératoire, mais en veillant à instiller le produit avec le minimum de pression chez le nourrisson pour éviter tout risque de contamination de l'oreille moyenne. Quelques gouttes suffisent.

- Jeter le flacon entamé après utilisation.