La grippe A évolue de manière vertigineuse
Publié par hammar le Mai 20 2009 10:58:45
La grippe porcine continue sa progression dans le monde, avec mille nouveaux cas recensés en 24 heures et près de 8500 malades, alors que de hauts responsables...

Nouvelles étendues

Un millier de nouveaux cas en 24 heures

La grippe porcine continue sa progression dans le monde, avec mille nouveaux cas recensés en 24 heures et près de 8500 malades, alors que de hauts responsables et des experts convergent vers Genève pour examiner à partir d’aujourd’hui les moyens d’endiguer la maladie.


La grippe a fait son apparition en Inde et en Turquie. Pour sa part, le Japon a fait état, pour la première fois, de cas de transmission locale. Jusqu’alors la grippe porcine s’était transmise de manière autonome, essentiellement sur le continent américain. Des signes d’une transmission autonome dans une nouvelle région du monde pourraient justifier, pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le passage au sixième et dernier niveau d’alerte, signifiant l’arrivée de la première grande pandémie grippale du XXIe siècle. Le numéro deux de l’OMS, Keiji Fukuda, a, selon l’AFP qui a rapporté l’information, déclaré que l’organisation suivait « de très près la situation » au Japon. Dans un nouveau bilan publié samedi, l’OMS a comptabilisé 72 décès dus au virus A (H1N1), soit 7 morts supplémentaires depuis vendredi. Le bilan de la grippe porcine au Mexique est passé à 68 morts « confirmés », après 2 nouveaux décès, dont le dernier le 12 mai, et 3034 malades, a annoncé samedi le ministère mexicain de la Santé.

En une semaine, les bilans de l’organisation onusienne n’ont cessé de s’alourdir, au rythme moyen d’un millier de nouvelles personnes contaminées chaque jour, les Etats-Unis étant le pays le plus touché, suivi du Mexique, foyer d’origine du virus. A l’échelle mondiale, on compte 8451 malades confirmés. Au Canada, le nombre de personnes atteintes a franchi la barre de 500, avec 24 nouveaux cas rapportés dans la province du Québec. Pour l’heure, l’OMS, qui tiendra son AG annuelle du 18 au 22 mai, maintient son niveau d’alerte 5 sur une échelle de 6 signifiant qu’une pandémie est « imminente ».

Pour accélérer la mise au point d’un vaccin, qui pour l’heure n’existe pas, le Mexique a remis samedi à l’OMS la souche du virus et les informations statistiques et cliniques sur l’évolution de la maladie. Mais la réunion intergouvernementale sur le partage équitable des virus et des vaccins en cas de pandémie de grippe entre le Nord et le Sud s’est achevée samedi au siège de l’OMS sans accord final, la question majeure de la propriété intellectuelle n’ayant pas été abordée.

el watan