Un job d'été en pharmacie
Publié par Administrateur le Juin 21 2009 13:43:55
Pour les étudiants qui ne peuvent pas encore faire de remplacement en officine, d'autres secteurs tels ceux des grossistes ou des inventoristes peuvent leur permettre...

Nouvelles étendues

Pour les étudiants qui ne peuvent pas encore faire de remplacement en officine, d'autres secteurs tels ceux des grossistes ou des inventoristes peuvent leur permettre de se familiariser avec le métier.

Préparateur de commandes au centre d'appels

Etre préparateur de commande consiste à vérifier que les médicaments contenus dans les caisses à livrer correspondent bien aux commandes passées par les pharmaciens. Le groupe OCP propose de nombreux jobs dans ce secteur, ainsi qu'en ce qui concerne le traitement des appels téléphoniques. Ces jobs sont aussi accessibles le soir, ou le week-end pour des étudiants qui auraient besoin d' « arrondir leurs fins de mois » pendant leurs études. Pour postuler, rendez-vous sur le site internet de l'OCP.

Inventoriste

Il s'agit ici de comptabiliser les produits pharmaceutiques dans les officines. L'étudiant est envoyé sur le terrain pour compléter l'équipe d'inventoristes ou pour un remplacement. Le travail dure toute la journée, s'étale parfois sur 15 jours y compris parfois le week-end. Des vacations de 3 à 5 heures le soir ou le matin peuvent exister. La rémunération est de 12 à 15 Euros de l'heure, et les petites annonces affluent sur les sites d'emploi étudiants ou sur les panneaux d'affichage des facultés.

Préparateur en hôpital

Des entreprises de travail temporaire dans le secteur médical proposent ponctuellement des offres intéressantes pour les étudiants : remplacer un préparateur en hôpital ou en clinique durant l'été, faire une animation commerciale au cours d'un salon ou forum pour un laboratoire ... les choix sont larges. Les sites d'Addecomedical , appel médical ou encore 3Ssanté sont parmi les plus consultés.

Cyclamed recrute aussi des étudiants pour informer les équipes officinales sur sa mission, pour préciser la réglementation ainsi que les dispositifs à mettre en place. Les présidents des corpos au sein des facultés peuvent vous renseigner.

LW