Usine de Novo Nordisk de Tizi-Ouzou : un antidiabétique algérien sur le marché en octobre
Publié par Administrateur le Septembre 06 2008 15:53:41
Les laboratoires danois Novo Nordisk vont mettre en octobre sur le marché algérien leur premier produit de l'usine implantée à Tizi-Ouzou, a indiqué un responsable de sa filiale en Algérie, Aldaph. +Info
Nouvelles étendues
Les laboratoires danois Novo Nordisk vont mettre en octobre sur le marché algérien leur premier produit de l'usine implantée à Tizi-Ouzou, a indiqué un responsable de sa filiale en Algérie, Aldaph.
La production au niveau de cette usine a commencé depuis plus de deux mois pour constituer un stock d'au moins trois mois, selon la même source, et ce conformément aux textes régissant ce domaine. Le premier médicament que produira l'usine de Oued Aïssi est un antidiabétique oral, Novometformine, destiné au traitement du diabète de type 2 (les non-insulinodépendants).
Selon notre interlocuteur, seul ce médicament sera produit dans un premier temps. Il est prévu un peu plus de 4 millions d'unités, avant de doubler cette quantité et élargir la gamme de production aux antihypertenseurs, et ce durant les six mois qui suivent cette première commercialisation.

Pour rappel, ce premier investissement du genre dans notre pays s'élève à un milliard de dinars et a permis jusque-là de créer une centaine d'emplois directs. Au début, soit en 1999, le projet initial consistait en un partenariat entre Saïdal, Novo Nordisk et Pierre Fabre pour la réalisation d'une usine d'insuline à Draa Benkhedda (Tizi-Ouzou) pour un montant d'investissement de l'ordre de 50 millions d'euros. Mais celui-ci n'a pas abouti. Et ce n'est qu'en 2004 que Novo Nordisk, via sa filiale en Algérie, décide de relancer l'investissement.

Source : Le quotidien d'Oran