Chine: enquête sur un scandale de lait pour bébé contaminé
Publié par Administrateur le Septembre 13 2008 16:21:47
Les autorités chinoises ont annoncé vendredi le lancement d'une enquête à l'échelon national après une alerte au lait maternisé contaminé, suspecté d'être à l'origine du décès d'un bébé et d'en avoir rendu malade des dizaines d'autres. +Info
Nouvelles étendues
PEKIN (AFP) - Les autorités chinoises ont annoncé vendredi le lancement d'une enquête à l'échelon national après une alerte au lait maternisé contaminé, suspecté d'être à l'origine du décès d'un bébé et d'en avoir rendu malade des dizaines d'autres.

Le ministère de la Santé a affirmé avoir ordonné aux autorités locales de recenser tous les cas de nourrissons souffrant de calculs rénaux et de problèmes pour uriner, symptômes observés chez les petits malades, dont l'un est décédé jeudi dans le Gansu (nord).

Le ministère a également conseillé aux familles de ne plus nourrir les enfants avec le lait du groupe Sanlu.

Le fabricant a lui-même rappelé 700 tonnes de la poudre contaminée par un produit chimique, de la mélamine, qui peut provoquer des défaillances rénales, selon la même source.

Le site du groupe Sanlu ne faisait pas mention de ce rappel et aucun porte-parole n'a pu être joint vendredi.

Plusieurs scandales de ce type ont éclaté ces dernières années en Chine: mélamine dans des aliments pour animaux domestiques, antigel dans les dentifrices, raviolis aux pesticides.

Les autorités reconnaissent que la sécurité alimentaire représente un défi nécessitant encore beaucoup d'efforts. Le gouvernement a publié son premier livre blanc sur le sujet il y a un an, en août 2007, alors que la Chine était mise au pilori à l'étranger pour les défauts, voire la dangerosité de ses exportations.