De plus en plus d’IVG chez les moins de 20 ans
Publié par Administrateur le Septembre 19 2008 19:47:06
Le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) est évalué en France métropolitaine à 209 700, en 2006. Un chiffre stable depuis 2002. Seul changement notable, le recours à l’IVG augmente de manière continue parmi les moins de 20 ans. +Info

Nouvelles étendues
Le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) est évalué en France métropolitaine à 209 700, en 2006. Un chiffre stable depuis 2002. Seul changement notable, le recours à l’IVG augmente de manière continue parmi les moins de 20 ans.

En réalité, les trois quarts des IVG concernent des femmes de 18 à 35 ans. Notons toutefois que 13 230 jeunes filles de 15 à 17 ans et 848 de moins de 15 ans ont été concernées par une IVG, en 2006. Selon la Direction de la recherche des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), entre 2005 et 2006, « le taux de recours à l’IVG a augmenté d’un point chez les mineures et les 18-19 ans ».

En métropole, les régions Corse, Languedoc-Roussillon, Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte-d’Azur demeurent celles où les IVG sont les plus fréquentes : 18 pour 1 000 femmes pour une moyenne nationale de 12,2. Avec un taux moyen de 28 IVG pour 1 000 femmes, le taux d’IVG est deux fois plus important dans les DOM. En Guadeloupe et en Guyane, il atteint même le record de 63 pour 1 000 femmes.



Source : DREES