Le pauvre en calories fait parfois grossir
Publié par hammar le Novembre 08 2009 11:18:17
Les ados qui boivent le plus de boissons sucrées pauvres en calories grossissent plus vite, alors que ceux qui boivent plus de lait grossissent moins vite. Cela voudrait-il dire que les...

Nouvelles étendues

Les ados qui boivent le plus de boissons sucrées pauvres en calories grossissent plus vite, alors que ceux qui boivent plus de lait grossissent moins vite. Cela voudrait-il dire que les boissons du type « light » feraient grossir ?

Nombreux sont celles et ceux pour qui ce n'est pas un débat, mais une évidence : les boissons sucrées sont clairement impliquées dans la flambée de l'obésité que connaît la planète. Et il y a de quoi alimenter ce discours : obésité et consommation de boissons sucrées ont toutes deux connu une forte progression au cours des dernières décennies (ce qui ne prouve cependant pas de lien de cause à effet). Les boissons sucrées représentent un apport calorique qui peut être important, en particulier chez les adolescents, groupe qui en consomme le plus ; cette énergie liquide semble moins bien régulée que celle provenant d'aliments solides, etc. Ajoutons à cela le tandem « chips - boissons sucrées » très prisé par les ados, et l'on est clairement dans un scénario peu propice à une alimentation équilibrée qui s'inscrit plus volontiers dans un environnement « obésogène ».

Pourtant, pour de nombreux scientifiques qui se penchent sur les relations complexes entre l'alimentation et l'obésité, l'implication réelle des boissons sucrées dans le développement de l'excès de poids chez l'adolescent reste difficile à cerner. D'où l'intérêt de poursuivre les investigations dans ce domaine, comme viennent de le faire des scientifiques de l'Ecole de santé publique de l'Université de Minnesota à Minneapolis, dans l'étude EAT (pour Eating Among Teens). Près de 2.300 adolescents ont ainsi été suivis pendant cinq ans, période au cours de laquelle leurs habitudes alimentaires ont été passées au crible, tout comme l'évolution de leur poids. Les auteurs ont procédé à une analyse spécifique des données concernant la consommation de boissons.

Ados, buvez plutôt du lait !

Les résultats de cette étude, publiée dans une édition récente de la revue American Journal of Clinical Nutrition, montrent que la consommation globale de boissons n'est pas associée au gain de poids, à l'exception cependant de deux catégories : les boissons sucrées pauvres en calories et le lait. Les ados qui boivent le plus de boissons sucrées pauvres en calories grossissent plus vite, alors que ceux qui boivent plus de lait grossissent moins vite. Cela voudrait-il dire que les boissons du type « light » feraient grossir ? Non, car en poussant plus loin leurs investigations, les auteurs montrent que cette relation disparaît lorsque l'on tient compte de la pratique de régime amaigrissant et de la préoccupation des parents concernant le poids. Le fait de boire des boissons pauvres en calories semble donc plutôt être un marqueur de certaines habitudes alimentaires et de préoccupation autour du poids. Et c'est ce qui explique aussi probablement que chez nous, la consommation de boissons light est plus importante chez les personnes en excès de poids. Dans cette étude, ni les boissons sucrées ni les jus ne sont associés au gain de poids. Les auteurs suggèrent que dans les recherches à venir sur ce sujet, la taille des portions ainsi que les habitudes en matière de régime soient prises en compte.


lesoir.be