Un 2e bébé issu d’une même greffe d’ovaire, une première
Publié par hammar le Novembre 08 2009 11:18:27
L’hôpital Erasme et l’hôpital Ambroise Paré ont annoncé la naissance d’un second enfant issu d’une greffe d’ovaire avant traitement anticancéreux. C’est la première fois au monde...

Nouvelles étendues

L’hôpital Erasme et l’hôpital Ambroise Paré ont annoncé la naissance d’un second enfant issu d’une greffe d’ovaire avant traitement anticancéreux. C’est la première fois au monde qu’une même greffe d’ovaire permet la naissance successive de deux enfants chez la même patiente.Cette naissance a été rendue possible grâce au programme de préservation de la fertilité avant traitement anticancéreux. Cette technique permet aux femmes de moins de 35 ans qui vont avoir un traitement de chimiothérapie ou de radiothérapie d’envisager d’agrandir leur famille une fois guérie de la maladie.

Actuellement, 170 patientes ont préservé du tissu ovarien dans le cadre de ce programme. En parlant de cette technique avec leur oncologue et leur gynécologue, des femmes atteintes d’une maladie grave et désireuses d’avoir un enfant peuvent ainsi retrouver espoir. Pour rappel, les traitements anticancéreux peuvent souvent provoquer une ménopause précoce.

Cette avancée scientifique a été rendue possible grâce au soutien du FNRS/Télévie et de la Fondation contre le cancer. Une dizaine d’hôpitaux y ont participé. Parmi eux l’hôpital Erasme, l’Institut Jules Bordet et l’hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola, les trois hôpitaux de l’ULB où sont traités la majeure partie des femmes et des enfants qui ont le cancer.

(Belga)