Médecine transfusionnelle : Coopération EFS - HAS
Publié par Administrateur le Septembre 03 2010 16:08:33
L’Etablissement Français du Sang (EFS) et la Haute Autorité de Santé (HAS) renforcent leur coopération par un accord-cadre signé ce jour par le Président de l’EFS, le Professeur Gérard Tobelem, et le Président de la HAS, le Professeur Laurent Degos.

L’accord-cadre signé ce jour par l’EFS et la HAS marque le partenariat qu’engagent les deux institutions avec l’objectif d’enrichir les connaissances scientifiques dans le domaine de la médecine transfusionnelle, de contribuer à la sécurité, à la qualité et à la bonne utilisation des produits sanguins au service des patients. Cet accord-cadre prévoit la mise en œuvre de programmes annuels d’actions communes (PAC) portant notamment sur la sécurité médicale du processus de production des produits sanguins et sur le niveau de consommation de ces produits au regard de leurs indications médicales.

Les domaines de coopération pour l’années 2010 porteront en particulier sur :

- le partage d’expériences entre les deux institutions concernant notamment la bonne utilisation des produits sanguins et la gestion des risques,

- l’émergence de nouvelles pratiques organisationnelles et professionnelles pouvant avoir des conséquences en termes de sécurité des soins et d’analyse prévisionnelle des besoins en produits sanguins labiles,

- les méthodes de développement professionnel continu et la satisfaction de leurs obligations par les médecins de l’EFS, dont notamment les médecins préleveurs.

Un comité de suivi sera mis en place pour assurer la mise en œuvre de cet accord. Par ailleurs, à l’automne 2010, l’EFS et la HAS prévoient d’organiser un colloque sur la maîtrise collective des risques.

Avec l’aide des donneurs de sang, l’Etablissement Français du Sang s’engage à répondre aux besoins croissants des malades en produits sanguins. La délivrance de produits dans des conditions de sécurité et de qualité optimales constitue la mission quotidienne de l’établissement. Le respect des normes organisationnelles et des processus qualité est au cœur du service public de la transfusion.
« Ce partenariat, signé aujourd’hui, avec un acteur de référence de tout premier plan nous permettra de continuer à progresser dans les domaines de la qualité et la sécurité des produits sanguins. Nous sommes très heureux de nous engager aux côtés de la HAS sur des thématiques capitales pour la médecine transfusionnelle de demain » a déclaré le Pr. Gérard Tobelem, Président de l’EFS.

Pour sa part le Pr. Laurent Degos, Président de la Haute Autorité de Santé s’est félicité de la signature de cet accord « situé dans le champ de la qualité et la sécurité des produits sanguins, cet accord va permettre à nos deux institutions de travailler ensemble sur le prélèvement dans le cadre de la pratique des soins ». De plus, il a notamment insisté sur l’importance que la Haute Autorité de Santé accorde aux processus de prélèvement de ces produits, à leurs indications ainsi qu’à leur administration.
En effet, deux temps sont particulièrement importants en termes de sécurité transfusionnelle : d’une part le temps du prélèvement des produits sanguins labiles et d’autre part le temps de l’utilisation de ces produits « car il faut travailler à définir des indications précises d’administration des produits sanguins labiles.»