Prise en charge par la Sécu des implants mammaires PIP
Publié par Administrateur le Octobre 01 2010 08:50:10
Les actes médicaux liés à la rupture des implants mammaires de la société Poly Implant Prothèse (PIP) seront entièrement remboursés par la Caisse nationale d’Assurance maladie (CNAM), a annoncé la ministre de la Santé Roselyne Bachelot au micro de RTL, mercredi 29 septembre 2010. Quelque 30 000 femmes sont porteuses des prothèses mammaires PIP en France.

Roselyne Bachelot a annoncé mercredi matin sur RTL que la CNAM va assurer la prise en charge médicale et chirurgicale des opération engagées par les femmes porteuses des prothèses mammaires défectueuses de la société PIP. Environ 80% de ces femmes relèvent de la chirurgie esthétique et 20% de la chirurgie réparatrice suite à un cancer du sein, a annoncé la ministre de la santé.

La Sécu prendra en charge pour toutes ces femmes les échographies, les analyses, les opérations de désimplantation de ces implants non adaptées ainsi que les examens de contrôle post-opératoire, a-t-elle précisé. La ministre de la santé dit avoir demandé que l’assurance maladie paie la nouvelle prothèse pour les femmes qui relèvent d’une chirurgie du cancer du sein.

Les implants mammaires pré remplis de gel de silicone fabriqués par PIP sont fragiles, selon les résultats des investigations menées par l’Afssaps. Le taux de rupture observé avec ces implants mammaires est très élevé. Des cas d’adénomégalie sans rupture de la prothèse ont été constatés chez certaines femmes.

Les analyses mécaniques de ces implants ont démontré une fragilité des enveloppes remplies de gel PIP, ce qui pourrait justifier le taux de rupture susmentionnés.

Source : Actu Afrique