Les veinotoniques, contre les troubles de la circulation
Publié par MedeSpaceNews le Août 30 2011 23:57:37
Egalement appelés phlébotoniques, les veinotoniques sont prescrits en cas d’insuffisance veineuse des membres inférieurs (jambes lourdes, fourmillements, crampes, œdème, varices). Administrés par voie orale ou en application cutanée, ils sont aussi également indiqués dans la prise en charge des symptômes de fragilité capillaire : ecchymoses à répétition, saignements des gencives ou du nez et troubles hémorroïdaires.

Comment agissent-ils ?

Les phlébotoniques augmentent le tonus des parois veineuses en stimulant la circulation du sang et en luttant contre l’altération des capillaires. Toutefois, ces traitements restent essentiellement symptomatiques. Ils doivent donc être associés à des mesures d’hygiène de vie. Une alimentation équilibrée, une activité physique régulière associée à des moyens physiques de contention (bas, collants...) permettent de réduire l’insuffisance veineuse.

Des contre-indications ou précautions ?

Les veinotoniques ont peu d’effets indésirables. Toutefois, certains patients peuvent souffrir de troubles digestifs ou de rares allergies cutanées.

Source :destinationsante.com