L'Union européenne applique des règles plus strictes pour la vente et l'utilisation de produits de blanchiment des dents
Publié par MedeSpaceNews le Mars 13 2012 21:14:33
Le Conseil de l'Union européenne a adopté une directive modifiée sur les produits de blanchiment des dents. La directive établit des règles différenciées en fonction du niveau de peroxyde d'hydrogène en conformité avec les conseils du Comité scientifique européen sur la sécurité des consommateurs.Le blanchiment des dents et les produits de blanchiment contenant jusqu'à 0,1 pour cent de peroxyde d'hydrogène continueront à être disponibles librement sur le marché pour les consommateurs. Les produits contenant des concentrations supérieures à 0,1 pour cent et jusqu'à 6 pour cent ne seront vendus qu'aux dentistes.

Pour chaque cycle d'utilisation du produit, la première utilisation se fera par un dentiste qui aura d'abord effectué un examen clinique du patient. Le dentiste va ensuite fournir l'accès à ces produits pour le reste du cycle d'utilisation. Les personnes de moins de 18 ans ne seront pas autorisées à utiliser ces produits, même sous la supervision d'un dentiste. Les produits contenant plus de 6 pour cent ont été interdits. Les États membres auront désormais 12 mois pour transposer la directive dans leurs législations nationales.

La précédente directive cosmétique européenne avait seulement établi une concentration maximale autorisée de peroxyde d'hydrogène – le principal ingrédient actif dans les produits de blanchiment des dents – d'une valeur de 0,1 pour cent. Cependant, en réalité, les produits de blanchiment des dents contenant des niveaux de peroxyde d'hydrogène supérieurs à la concentration maximale autorisée sont largement utilisés, indique la Commission européenne, qui se félicite de l'adoption sur son site internet.

Le Conseil des dentistes européens (CED) a déclaré qu'il considère la décision du Conseil comme une étape très importante pour garantir la sécurité des patients et lever toute ambiguïté quant à comment et par qui le blanchiment des dents doit être effectué dans l'Union européenne. Le CED a demandé à plusieurs reprises une réglementation appropriée des produits de blanchiment des dents au niveau de l'UE, pour se conformer aux conseils du Comité scientifique européen sur la sécurité des consommateurs, qui a souligné que des produits de concentration plus élevée peuvent être sans danger lorsqu'ils sont utilisés après examen clinique et sous la supervision d'un dentiste.

Le Dr Wolfgang Doneus, Président du CED, a déclaré : « Cette directive est rafraîchissante parce qu'elle reconnaît le rôle unique du praticien, ce qui permet que le processus de blanchiment soit contrôlé de façon appropriée et assure la sécurité des patients. » Le Dr Stuart Johnston, président du groupe de travail du CED sur le blanchiment des dents, a déclaré : « Je suis heureux de voir la protection offerte au public par cette décision attendue depuis longtemps. Il est maintenant clair que le blanchiment des dents est une pratique de la médecine dentaire et ne peut être effectué sans danger que par le dentiste. »

dental-tribune.com