Deux fumeurs sur trois décèdent de maladies liées à leur dépendance
Publié par Administrateur le Mars 02 2015 18:35:36

Nouvelles étendues
Le danger du tabagisme pour la santé est largement reconnu. Une étude australienne publiée dans la revue « BMC Medicine » l’a résumé en chiffres spectaculaires. Selon les résultats de l’étude, jusqu’à deux tiers des fumeurs mourront des suites de leur dépendance.

Pour les besoins de l’étude, les chercheurs de l’Université nationale australienne, à Canberra, ont analysé les données de plus de 200 000 personnes suivies pendant 4 ans, confirmant des études plus récentes menées au Royaume-Uni et aux États-Unis, selon lesquelles jusqu’à 67 % des fumeurs décèdent prématurément. Jusqu’à une époque relativement récente, on pensait qu’environ la moitié des fumeurs allait décéder d’une maladie liée au tabagisme.

Comparativement à ceux qui n’ont jamais fumé, le risque de décès prématuré est multiplié par trois chez les fumeurs. Les scientifiques ont également constaté que les fumeurs mourront environ 10 ans plus tôt que les non-fumeurs. Fumer seulement 10 cigarettes par jour double le risque de décès et fumer un paquet par jour le multiplie par 4 ou 5.

« Nos résultats sont un rappel important que la guerre contre le tabac n’est pas encore gagnée et que les efforts de lutte antitabac doivent se poursuivre », a déclaré la directrice de l’étude, Emily Banks.