Traitement de la calvitie : les solutions qui marchent..
Publié par La Pharmacienne le Janvier 04 2009 07:44:37
Shampooings fortifiants, laits dermatologiques, huiles de massage… Pour la plupart, les produits contre la chute des cheveux s'avèrent modérément efficaces...

Nouvelles étendues

Shampooings fortifiants, laits dermatologiques, huiles de massage… Pour la plupart, les produits contre la chute des cheveux s'avèrent modérément efficaces. La solution clé pour retrouver une chevelure dense et tonique ? La micro-greffe, un traitement en plein essor, qui représente d'ores et déjà 80% des corrections chirurgicales de la calvitie. Résultats immédiats, repousse naturelle et discrète, absence de cicatrices… Des atouts qui ont de quoi séduire.

Une intervention de haute précision

La micro-greffe est une technique novatrice. Les greffons sont les propres cheveux du patient, prélevés dans une zone où ils sont génétiquement programmés pour durer toute la vie : la couronne hippocratique. Résultat, les risques de rejet sont totalement éliminés. De plus, la taille extrêmement réduite des greffons, constitués d'un à trois bulbes de cheveux, permet d'éviter les repousses d'aspect artificiel, par touffes ou par « rangées de palmiers ». La greffe est totalement invisible, elle respecte l'implantation capillaire naturelle du patient.

Sous anesthésie locale, l'opération se passe en trois temps. Prélèvement dans la zone donneuse d'une ou plusieurs bandelettes de cheveux. Séparation des bandelettes en micro-greffons respectant les unités folliculaires. Réimplantation des greffons dans les zones clairsemées. La durée de l'opération varie selon l'importance de la calvitie à corriger : de 2 à 4 heures, pour environ 2 000 à 5 000 cheveux réimplantés.

Résultats à court et à long termes

Indolore, l'opération n'entraîne aucune interruption de la vie professionnelle du patient. Dans la couronne hippocratique, la technique du prélèvement par bandelettes laisse de fines cicatrices invisibles à l'œil nu. Dans la zone greffée, de légères croûtes disparaissent quinze jours après l'intervention pour laisser place aux cheveux fournis par les bulbes greffés. Exceptionnelles, les complications sont sans gravité : petits kystes épidermiques, insensibilité temporaire.

La repousse totale des cheveux s'effectue sur une période de 3 à 6 mois. Discrète, elle permet une re-densification progressive du cuir chevelu du patient qui ne choque pas son entourage.