L'Association française de pédiatrie ambulatoire demande plus de pédiatres en formation
Publié par Administrateur le Juin 12 2008 20:38:41
PARIS (AFP) - L'Association française de pédiatrie ambulatoire (Afpa) a demandé jeudi au président Nicolas Sarkozy d'accroître le nombre de pédiatres en formation, estimant que le suivi des enfants par ces spécialistes est "plus économique" que lorsqu'il est assuré par des généralistes.
Nouvelles étendues
PARIS (AFP) - L'Association française de pédiatrie ambulatoire (Afpa) a demandé jeudi au président Nicolas Sarkozy d'accroître le nombre de pédiatres en formation, estimant que le suivi des enfants par ces spécialistes est "plus économique" que lorsqu'il est assuré par des généralistes.
(Publicité)

Dans une lettre ouverte à M. Sarkozy, le président de l'Afpa, François-Marie Caron, souligne que le "suivi des enfants est plus efficace et pertinent (...) lorsqu'il est effectué par des pédiatres".

Notant que "le coût des consultations pédiatre-médecin généraliste devient identique" et que "la formation d'un pédiatre a la même durée et le même coût pour la société" que celle d'un généraliste, M. Caron ajoute que "le suivi des enfants est nettement plus économique en nombre de consultations et en coût de prescriptions lorsqu'il est réalisé par des pédiatres".

Or, "rapporté au nombre d'enfants, les pédiatres français sont déjà trois fois moins nombreux que dans la moyenne des pays européens (...) Et malgré le souhait de nombreux étudiants de choisir la filière pédiatrique, celle-ci est dramatiquement limitée à 200 par an", écrit-il encore.

Jugeant "urgent de réagir", M. Caron précise qu'"accroître le nombre de pédiatres en formation ne relève que d'un choix et d'une volonté politiques".