Interventions sur des malformations de l’oreille : une première à l'hôpital de Kouba
Publié par Administrateur le Juin 20 2008 01:49:57
L’équipe médicale du service Oto-Rhino-Laryngologie (ORL) de l'hôpital de Kouba a effectué hier, cinq interventions de greffe d'implants cochléaires, premières du genre sur des enfants souffrants de mondini (malformations congénitales de l'oreille interne) sous la supervision du Pr Nadia Ait Mesbah Yahi. Le Pr Ait Mesbah Yahi a indiqué à l'APS que cette opération, la première du genre s'est déroulée avec l'assistance du Pr Jean Pierre Bebear de Bordeaux (France) et consiste en "la maîtrise du liquide céphalo-rachidien, d'une part, et la greffe de l'implant cochléaire pour traiter la surdité, de l'autre".
Nouvelles étendues
L’équipe médicale du service Oto-Rhino-Laryngologie (ORL) de l'hôpital de Kouba a effectué hier, cinq interventions de greffe d'implants cochléaires, premières du genre sur des enfants souffrants de mondini (malformations congénitales de l'oreille interne) sous la supervision du Pr Nadia Ait Mesbah Yahi. Le Pr Ait Mesbah Yahi a indiqué à l'APS que cette opération, la première du genre s'est déroulée avec l'assistance du Pr Jean Pierre Bebear de Bordeaux (France) et consiste en "la maîtrise du liquide céphalo-rachidien, d'une part, et la greffe de l'implant cochléaire pour traiter la surdité, de l'autre".

"Cette chirurgie très délicate concerne la communication de l’oreille avec le cerveau", a-t-elle ajouté.
Cinq enfants de différentes régions du pays, a-t-elle précisé, âgés de 13 mois à cinq ans ont bénéficié de cette opération délicate, affirmant que plus le patient est jeune, plus le traitement est efficace".

Parmi les risques qui rendent cette intervention délicate, Pr Ait Mesbah Yahi a cité les maladies nosocomiales et la méningite, affirmant que les cinq enfants opérés se portent bien.
Les enfants opérés, a souligné l'équipe médicale, sont soumis à un suivi médical tous les deux ou trois mois pour régler l'implant et procéder à la rééducation auditive.
Le Pr Stephane Bodri, psychologue et orthophoniste de l'université de Bruxelles effectue une visite périodique pour contrôler les équipements médicaux de rééducation auditive et renforcer l'équipe médicale du CHU de Kouba. 6 chirurgiens et 6 orthophonistes supervisent le service ORL du CHU de Kouba et ce, dans le respect des normes internationales à savoir un spécialiste pour 10 à 15 enfants.

Le CHU de Kouba a effectué, jusqu'à présent, 62 greffes d'implants cochléaires à des patients âgés de 9 mois à 26 ans et ce, dans le cadre du programme national de greffe d'implants cochléaires pour lequel l'Etat a consacré la somme de 1 milliard de dinars.
Les parents d'enfants malades et les médecins ont exprimé leur satisfaction car 15 enfants en âge de scolarisation ont pu rejoindre les bancs de l’école et ont retrouvé graduellement l'ouie et la parole.

Source : El Moudjahid