CHU de Tlemcen : greffe rénale réussie
Publié par Administrateur le Juillet 05 2008 08:32:16
C’est avec grand succès que s’est effectuée une opération de greffe rénale au niveau du centre hospitalo-universitaire de Tlemcen par une équipe médicale d’Alger, assistée de chirurgiens de Tlemcen. Cette intervention chirurgicale qui s’est déroulée durant la matinée d’hier à l’hôpital de Tlemcen a été réalisée par le professeur Hocine Chaouch, chef de service à l’hôpital Mustapha d’Alger, assisté par une équipe de chirurgiens du CHU de Tlemcen. Aussi, après une période de souffrances, un jeune de 32 ans souffrant d’une insuffisance rénale terminale a pu bénéficier d’un don d’un rein de sa mère âgée de 56 ans, qui a tenu à soulager sa progéniture de ses souffrances.
Nouvelles étendues
C’est avec grand succès que s’est effectuée une opération de greffe rénale au niveau du centre hospitalo-universitaire de Tlemcen par une équipe médicale d’Alger, assistée de chirurgiens de Tlemcen. Cette intervention chirurgicale qui s’est déroulée durant la matinée d’hier à l’hôpital de Tlemcen a été réalisée par le professeur Hocine Chaouch, chef de service à l’hôpital Mustapha d’Alger, assisté par une équipe de chirurgiens du CHU de Tlemcen. Aussi, après une période de souffrances, un jeune de 32 ans souffrant d’une insuffisance rénale terminale a pu bénéficier d’un don d’un rein de sa mère âgée de 56 ans, qui a tenu à soulager sa progéniture de ses souffrances.
Selon le professeur Chaouch, l’opération s’est déroulée dans de donnes conditions et les deux patients, l’enfant et la mère, ne souffrent d’aucune douleur de rejet.
Dans ce cadre, il convient de souligner qu’il s’agit là de la deuxième intervention chirurgicale initiée par le CHU de Tlemcen, en matière de greffe rénale. “Nous ne pouvons que marquer notre satisfaction suite à la réussite de cette deuxième opération qui va ouvrir une nouvelle ère pour notre établissement hospitalier”, fera observer le directeur général du CHU, M. Mazouni.
A ce sujet, il est utile de souligner que le CHU de Tlemcen n’est pas à sa première greffe d’organe, dans le sens où depuis 2004 à ce jour et avec le concoures d’une équipe de professeurs de l’hôpital Mustapha d’Alger, une série de diverses greffes d’organes a été pratiquée sur des malades présentant différentes pathologies.
Sur le sujet, le professeur Chaouch a tenu à préciser qu’avec le concours du ministère de la Santé, un programme de greffe rénale à travers le pays est mis en place, afin de soulager de nombreux patients de leurs souffrances et leur apporter un brin de réconfort. A ce titre, il a indiqué que sa première greffe rénale a été pratiquée en France en 1982 sur une patiente française, qui présentait une insuffisance rénale chronique. En Algérie, la première opération qu’il a dirigée remonte à 1990 à Alger.

Source : El Moudjahid