Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Algodystrophie
Algodystrophie
Traumatologie - Orthopédie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 177

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Antigène prostatique spécifique (APS)
Introduction :

L’APS est une substance produite dans la prostate et normalement sécrétée dans le liquide séminale. Habituellement, une faible quantité d'APS est également présente dans le sang. Les glandes prostatiques de l’hommes augmentent généralement de volume avec l’âge, il est donc normal que le dosage de l’APS augmente légèrement avec l’âge.

Les niveaux de l’APS augmenteront si les cellules de la prostate laissent « écouler » plus d’APS dans le flux sanguin. Les cellules du cancer de la prostate sont plus perméables que les cellules normales de la prostate; les niveaux de l’APS augmentent donc dans la plupart des cas de cancer de la prostate.

Puisqu’un taux élevé de l’APS peut suggérer un cancer de la prostate, il est souvent recommandé aux hommes dont le dosage de l’APS est élevé de subir une biopsie (voir plus loin) pour vérifier la présence de cancer. Plus le dosage de l’APS est élevé, plus la présence de cancer de la prostate est probable.

Les résultats du test sanguin de dosage de l’APS sont exprimés en nanogrammes par millilitre (ng/mL). Des résultats inférieurs à 4 ng/ml étaient autrefois considérés comme normaux. Des valeurs entre 4 et 10 étaient considérées comme limites. Toutefois, puisque la valeur « normale » de l’APS est influencée par l’âge et la race, la plupart des médecins utilisent les facteurs d’ajustement en fonction de l’âge et de la race présentés ci-dessous :





Bien qu’initialement considéré comme un marqueur relativement spécifique du cancer de la prostate, le dosage de l’APS est largement reconnu comme un marqueur d’une maladie de la prostate plutôt que celui d’un cancer de la prostate. Mise à part l’influence de l’âge et du cancer de la prostate, le niveau de l’APS peut aussi augmenter en raison de :


Hypertrophie bénigne de la prostate (HPB)

Il s’agit d’une augmentation du volume de la prostate, non cancéreuse et assez fréquente, qui survient chez plusieurs hommes au cours du vieillissement. Prostatite, l’inflammation de la glande prostatique, qui peut être associée à une infection urinaire.

Éjaculation


Après l’éjaculation, les niveaux de l’APS peuvent augmenter temporairement pendant un ou deux jours.

Les niveaux de l’APS peuvent aussi diminuer dans certaines circonstances. Ce résultat peut mener à des mesures faussement rassurantes de l’APS; il est donc important d’informer votre médecin si vous prenez des médicaments comme le finasteride (proscar) ou le dutasteride (Avodart).

Certains suppléments alimentaires peuvent également faire chuter l’APS, il est donc également important d’informer votre médecin si vous prenez des suppléments.

Des rapports récemment publiés indiquent que dans certaines parties de l’Amérique du Nord, l’HPB est la cause la plus fréquente de taux élevé de l’APS. Dr Stamey et d’autres chercheurs ont alors remis en question l’utilité d’un dosage de l’APS isolé dans le contexte d’un diagnostic de cancer de la prostate.

D’autres données indiquent qu’environ un homme sur quatre qui présente un taux de PSA inférieur à 4 ng/ml est en fait atteint d’un cancer de la prostate (McConnell et al.) Bien que ces données mettent en lumière les lacunes d’un dosage de l’APS, le fait est que plus de 80 pour cent des hommes ayant reçu un diagnostic de cancer de la prostate présente un taux élevé d’ASP. Le dosage de l’APS est également un précieux outil après le traitement d’un cancer de la prostate.

Étant donné les lacunes du dosage de l’APS (du point de vue du diagnostique de cancer de la prostate), plusieurs méthodes ont été mises au point pour en améliorer la fiabilité.

Taux de l’APS (libre par rapport au total)


La majorité de l’APS dans le sang est lié aux protéines dans le système sanguin. Une faible quantité n’est pas liée à ces protéines, elle est appelée APS libre. Dans le cas de cancer de la prostate, le rapport de l’APS libre (non lié) au total d’APS est faible. Le risque de cancer augmente si le rapport libre/total est inférieur à 25 %. Plus le rapport est faible, plus le risque de cancer de la prostate est élevé.


Vélocité de l’antigène prostatique spécifique (APS-V)


Le taux de variation de l’APS change avec le temps. Une augmentation rapide de l’APS suggèrera davantage un tumeur naissante qu’une augmentation très lente. La biopsie est donc souvent recommandée aux hommes dont les dosages APS-V annuel sont supérieurs ou égaux à 0,75 ng/ml.

Toutefois, puisque l’APS peut varier de 30 à 40 % de son seuil de base chez un individu donné, il faut idéalement au moins trois valeurs du dosage de l’APS pour calculer la vélocité de l’APS.


Temps de doublement d’APS (APS-DT)


Le temps requis pour que la valeur de l’APS double. Un court temps de doublement indique la croissance rapide de la tumeur; inversement, un temps de doublement plus long indique une tumeur à développement moins rapide ou une HBP. Un médecin pourrait donc recommander une biopsie si l’APS-DT est de trois ans ou moins.


Source : Fondation canadienne de recherche sur le cancer de la prostate
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png