Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 154

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Voir le Sujet
MedeSpace.Net :: Forums des praticiens en sciences médicales :: Praticiens généralistes
 Imprimer le sujet
Décès de Jean-Luc Delarue, CANCER DE L'ESTOMAC.
Medetra
#1 Imprimer le message
Publié le 24-08-2012 21:03
Nouveau MedeSpacien


Messages : 48
Inscription : 04.10.11

À l’occasion du décès du présentateur de télévision Jean-Luc Delarue des suites d’un cancer gastrique qu’il avait lui-même annoncé, « le Quotidien » fait un point sur ce cancer, souvent silencieux, se révélant parfois par une complication, notamment une carcinose péritonéale dont le pronostic reste gravissime. Explications avec le Pr Philippe Rouanet (Centre Val d’Aurelle, Montpellier).
Le cancer gastrique est un cancer en nette régression, d’une part, pour des raisons historiques, en relation avec l’amélioration de la conservation des aliments, et, d’autre part, en raison de l’identification et du traitement du germe qui favorise la cancérogenèse, représenté par Helicobacter pylori.

On connaît trois types de facteurs prédisposants : alimentaires, génétiques et infectieux.

Schématiquement, on peut se trouver devant un tableau ou le diagnostic est évoqué devant des signes d’appel : épigastralgies, pyrosis, douleurs. L’examen par fibroscopie montre la lésion et éventuellement la présence d’H. pylori.

Un staging est réalisé, et des examens exploratoires : scanner thoraco-abdomino-pelvien, échographie endogastrique, IRM, voire PET-scan pour explorer des adénopathies.

Devant un stade T2-T3, ce qui est la forme la plus fréquente, on réalise une chimiothérapie d’induction suivie d’une gastrectomie.

Le cancer gastrique peut être révélé par d’autres complications : occlusion, perforation ou des métastases (hépatiques, pulmonaires ou un autre syndrome métastatique…). La carcinose péritonéale est un mode évolutif fréquent et de pronostic gravissime, conduisant au décès souvent rapide.

Manque de critères d’agressivité

Le cancer gastrique se caractérise par ailleurs par une absence de critères biologiques permettant d’apprécier son agressivité. Il y a des formes agressives, rapidement évolutives et d’autres qui le sont moins. Or, la seule classification existante qui est une classification anatomique, qui ne permet pas de rendre compte de cela. Sur un plan histologique, on peut être face à une linite gastrique (aspect ligneux de l’estomac) de pronostic très sombre, ou à un adénocarcinome dont le diagnostic de gravité est plus difficile à appréhender.

On n’a donc pas à l’heure actuelle de facteur pronostic de l’agressivité de ces cancers. De ce fait, certains peuvent être sous-traités et d’autres sur-traités.

Des recherches sont menées sur l’antigène HER-2, exprimé par certaines tumeurs, avec la présence d’anticorps spécifiques. Or, il n’est pas exprimé dans plus de 5 % des cancers de l’estomac.

La survie s’est globalement un peu améliorée. Dans les formes agressives, qui se présentent sous la forme d’une carcinose péritonéale, on reste démuni. On retarde peu l’évolution de la maladie. Dans la forme non agressive, on dispose de plusieurs protocoles de chimiothérapie néo-adjuvante, notamment le Folfox (5 fluoro-uracile et acide folique, comme pour d’autres adénocarcinomes), suivies d’une gastrectomie avec curage ganglionnaire.

› Dr BÉATRICE VUAILLE

Bonne lecture.
 
Aller vers le forum :
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png