Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
spina bifida
spina bifida
Pédiatrie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 194

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Voir le Sujet
MedeSpace.Net :: Forums des praticiens en sciences médicales :: Praticiens généralistes
 Imprimer le sujet
Trois secrets de l'œil humain
slaouti
#1 Imprimer le message
Publié le 14-02-2014 21:19
Nouveau MedeSpacien


Messages : 25
Inscription : 03.07.13

Trois études publiées ce mois-ci indiquent que les jeunes voient en haute définition, qu'une image vue seulement pendant 13 millisecondes est enregistrée par le cerveau et que la prise d'alcool diminue la vision des contrastes.

www.medespace.fr/forum/attachments/oeil10.jpg


• Précis

À 70 ans, porter des lunettes ne suffit pas pour voir aussi bien qu'à vingt ans. Car une fois arrivées sur la rétine, les images doivent ensuite être converties en signaux électriques, puis convoyées jusqu'au cerveau par les nerfs optiques pour y être décodées et interprétées correctement. Or, l'équipe du Pr Philip Ko, à l'université Vanderbilt de Nashville (États-Unis), vient de démontrer qu'avec l'âge, la mémoire de travail, c'est-à-dire la capacité à mémoriser brièvement une image, diminue. Ce phénomène n'apparaît pas lorsque l'on se contente de mesurer l'activité électrique du cerveau à l'aide d'un électroencéphalogramme, mais peut être mis en évidence grâce à des méthodes sophistiquées, détaillées dans le dernier numéro de la revue internationale Attention, Perception & Psychophysics. C'est ce qu'ont réalisé le Pr Ko et ses collègues en testant 11 seniors âgés en moyenne de 67 ans et 13 jeunes adultes, de 23 ans en moyenne. Tout se passe comme si les plus jeunes mémorisaient les mêmes images que leurs aînés mais avec plus de détails, en haute définition.

• Rapide

Une deuxième étude publiée dans le même numéro par le Pr Mary Potter, du prestigieux MIT (Massachusetts Institute of Technology) de Cambridge (États-Unis) repousse encore un peu plus loin les performances de l'œil humain. Le Pr Potter et ses collègues voulaient déterminer la durée d'exposition nécessaire d'une image pour que l'œil humain soit capable de la voir, et surtout pour que le cerveau la comprenne. Des études plus anciennes avaient montré que des cobayes pouvaient détecter des images dont on leur avait simplement donné le nom - par exemple «pique-nique» ou «port avec des bateaux» - si elles leur étaient projetées pendant une fraction de seconde, 125 millisecondes exactement. Cette fois, le Pr Potter espérait atteindre les limites de la capacité de détection de l'œil en descendant graduellement jusqu'à 13 millisecondes de projection. Pourquoi 13 millisecondes? Tout simplement parce que les ordinateurs n'étaient pas capables, dans l'expérience, de projeter les images plus rapidement. Dommage, car même avec une durée aussi brève, les sujets testés ont été capables de réussir l'épreuve. En fait, le Pr Potter et ses collègues s'attendaient, sur la base de modèles théoriques, à voir les performances s'effondrer autour de 50 millisecondes. Ceci explique donc cela.

• Sobre

Enfin, plus concret peut-être pour chacun d'entre nous, une étude canadienne publiée ce mois-ci dans la revue Perception s'est attachée à évaluer l'impact de la prise modérée d'alcool sur la vision. Mauvaise nouvelle: même une consommation inférieure au taux autorisé pour la conduite entraîne une diminution de 30 % de la vision des contrastes. S'il n'est évidemment jamais recommandé de conduire en ayant bu, même modérément, cette étude laisse penser qu'il pourrait être encore plus dangereux de le faire à la tombée de la nuit, lorsque les contrastes s'atténuent naturellement.
slaouti a joint cette image :


[25,97Kb]
Edité par Administrateur le 15-02-2014 10:53
 
http://siham-slaouti.docvadis.fr
slaouti
#2 Imprimer le message
Publié le 16-02-2014 14:37
Nouveau MedeSpacien


Messages : 25
Inscription : 03.07.13

L’œil en 3D

i56.servimg.com/u/f56/17/56/93/09/oeil11.jpg
 
http://siham-slaouti.docvadis.fr
Aller vers le forum :
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png