Intoxication au mercure
Publié par medespace le Octobre 25 2008 07:08:36

Étiologie:

1. Intoxication professionnelle: inhalation de vapeur de mercure, industrie du plastique

2. Intoxication domestique: antiseptiques cutanés, peintures, fongicides, graines, cosmétiques (absorption orale ou pénétration cutanée)

Signes cliniques :

1. Intoxication aiguë (inhalation): pneumopathie interstitielle, tremblement, nervosité

2. Intoxication chronique (inhalation): perte de mémoire, insomnie, irritabilité, troubles de conscience

3. Intoxication aiguë (ingestion): effet caustique sur les muqueuses digestives (hémorragies, diarrhée, nécrose muqueuse), nécrose tubulaire aiguë

4. Intoxication chronique (ingestion): troubles neurologiques, gingivite, stomatite, syndrome néphrotique

5. Application sur la peau de sels inorganiques: rash, irritabilité, photophobie, hypertrichose, transpiration profonde, desquamation des pieds et des mains

Diagnostic: Dosage sérique et urinaire

Traitement:

* Évacuation du mercure absorbé (lavage gastrique)
* Chélateurs: dimercaprol, pénicillamine, acide dimercapto-succinique