Congrès mondial sur le cancer à Genève
Publié par Administrateur le Août 28 2008 13:05:56
Environ 2.500 spécialistes du cancer venus du monde entier sont réunis à Genève jusqu'à dimanche pour un Congrès mondial sur cette maladie qui tue chaque année près de 8 millions de personnes.
Nouvelles étendues

GENÈVE (AFP) - Environ 2.500 spécialistes du cancer venus du monde entier sont réunis à Genève jusqu'à dimanche pour un Congrès mondial sur cette maladie qui tue chaque année près de 8 millions de personnes.

"Le cancer tue plus que la malaria, le Sida et la tuberculose réunis", relève dans un communiqué l'Union internationale contre le cancer (UICC), qui organise la rencontre.

"Chaque année dans le monde, plus de 11 millions de nouveaux cas sont détectés et près de 8 millions de cas sont liés au cancer", rappelle l'UICC.

"Si rien ne change, d'ici 2030 ces chiffres augmenteront à près de 16 millions de nouveaux cas et environ 11,5 millions de décès par an", avertit l'organisation.

Les cancérologues débattront notamment de la prévention et du contrôle de la maladie, du tabagisme, du transfert des connaissances, du soutien aux patients et du rôle des associations et ONG de lutte contre contre le cancer.

En ouverture du Congrès mercredi après-midi, la directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Margaret Chan, doit souligner que "plus de 72 % surviennent désormais dans des pays à revenus faibles ou moyens".

"Les maladies comme le cancer sont l'une des principales causes de ce que l'on appelle les dépenses de santé +catastrophiques+" qui font basculer chaque année 100 millions de personnes au-dessous du seuil de pauvreté, selon les estimations de l'OMS.

Une étude publiée à l'occasion de ce Congrès mondial sur le cancer révèle que de nombreuses fausses perceptions circulent sur les causes de la maladie.

"En général, les gens ont tendance à croire que les facteurs qui ne sont pas sous leur contrôle (comme la pollution de l'air) sont plus importants que les facteurs qui dépendent de leur comportement (comme l'obésité et le tabac)", selon l'étude, réalisée par Roy Morgan Research et Gallup International auprès de 30 000 personnes dans 29 pays.

Le congrès sera co-présidé par Mary Robinson, ancienne présidente de l'Irlande et le Dr Franco Cavalli, président de l'UICC.