Maux de tête et autres maladies
Publié par Administrateur le Août 11 2009 10:10:45
Les migraines et les céphalées sévères semblent plus fréquentes chez les adultes jeunes - entre 20 et 55 ans - qui ont une obésité abdominale. C'est ce que révèle une enquête...

Nouvelles étendues

Les migraines et les céphalées sévères semblent plus fréquentes chez les adultes jeunes - entre 20 et 55 ans - qui ont une obésité abdominale. C'est ce que révèle une enquête menée auprès de 22.211 personnes, la National Health and Nutrition Examination Survey. En revanche, migraine et obésité abdominale ne sont plus associées de manière significative après 55 ans. Les auteurs de ce travail, Lee Peterlin et Andrea Rosso, de la Drexel University College of Medicine à Philadelphie, suggèrent donc qu'une perte de poids au niveau de l'estomac pourrait être bénéfique pour les adultes jeunes souffrant de maux de tête, en particulier les femmes. D'autres travaux avaient déjà mis en évidence un lien entre l'obésité globale et la chronicisation de la migraine. Lire la suite l'article

Quant aux migraines qui s'accompagnent d'une aura (des hallucinations notamment visuelles), elles constituent un facteur de risque cardiovasculaire. Plusieurs études le prouvent. Dans la Women's Health Study, les patientes migraineuses avec aura ont deux fois plus d'accidents vasculaires cérébraux, d'infarctus du myocarde, d'angines de poitrine et de mortalité d'origine spécifique que les sujets contrôle. Le risque est particulièrement marqué entre 45 et 54 ans. Et il existe des liens entre migraines et rétinopathies, parfois attribués au calibre réduit des artérioles et veinules irriguant cette membrane qui tapisse l'intérieur de l'oeil.

En revanche, les migraineuses auraient un risque diminué de 26 % d'être atteintes, un jour, par un cancer du sein. Le lien entre ces deux pathologies a été rapporté pour la première fois fin 2008 par des chercheurs du Fred Hutchinson Cancer Research Center, à Seattle.

Lepoint.fr