L'OMS met en garde contre des médicaments de Sandoz
Publié par Administrateur le Septembre 22 2008 14:50:51


L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde le suisse Sandoz, filiale du groupe pharmaceutique Novartis, l'avertissant qu'il risquait de perdre l'autorisation de vendre certains antibiotiques produits en Afrique du Sud, selon la presse économique lundi. +Info
Nouvelles étendues
ZURICH (AFP) - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde le suisse Sandoz, filiale du groupe pharmaceutique Novartis, l'avertissant qu'il risquait de perdre l'autorisation de vendre certains antibiotiques produits en Afrique du Sud, selon la presse économique lundi.



L'OMS a identifié cette année 41 problèmes liés à la "non-conformité et la divergence" de ses règles de "bonne pratique" dans l'une des usines sud-africaines de Sandoz, indique le journal économique Financial Times.

Selon le quotidien britannique, l'OMS a relevé des problèmes liés au risque de contamination et à la propreté sur le site de Sandoz à Kempton Park, à l'est de Johannesburg.

L'usine de Sandoz, filiale générique de Novartis, produit des antibiotiques destinés à traiter la tuberculose.

Alors que l'OMS a indiqué ne pas pouvoir inspecter l'usine avant l'année prochaine, Sandoz a affirmé vouloir trouver une date antérieure pour une visite des inspecteurs de l'organisation internationale, a ajouté le Financial Times.