Immunité cutanée défaillante chez le sujet âgé : la faute au TNF ?
Publié par La Pharmacienne le Mars 24 2010 22:00:48
L’avancée en âge s’accompagne d’une baisse des réponses immunes cutanées, qui pourrait expliquer la susceptibilité aux infections et aux cancers de la peau...

Nouvelles étendues



L’avancée en âge s’accompagne d’une baisse des réponses immunes cutanées, qui pourrait expliquer la susceptibilité aux infections et aux cancers de la peau.


Une équipe a montré une diminution significative des réponses immunes à un test bactérien et viral à type d’hypersensibilité retardée chez les sujets âgés comparativement à des sujets jeunes.


In vitro, les monocytes de ces patients répondent normalement à la stimulation antigénique, mais c’est l’activation des vaisseaux sanguins du derme qui est en défaut, et serait responsable d’une diminution de la sécrétion de TNF α par les macrophages. Il en résulte que les cellules mémoire T ne peuvent pénétrer dans la peau après une stimulation antigénique.


JIM.